/sports/hockey
Navigation

LNH: cinq joueurs ayant connu un premier match exceptionnel, dont Ryan Poehling

LNH: cinq joueurs ayant connu un premier match exceptionnel, dont Ryan Poehling
Photo d’archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Les débuts du Québécois Alexis Lafrenière avec les Rangers de New York devraient nécessairement attirer l’attention, jeudi soir, au Madison Square Garden. En marge de cet événement, voici un palmarès de joueurs ayant connu un premier match exceptionnel dans la Ligue nationale de hockey (LNH). 

- Auston Matthews

Le 12 octobre 2016, Auston Matthews a enflammé les partisans des Maple Leafs de Toronto en inscrivant quatre buts. Tristement, les Leafs avaient néanmoins perdu ce match en prolongation, par le pointage de 5 à 4, contre les Sénateurs à Ottawa. Comme Lafrenière, Matthews avait été le premier choix au total lors du repêchage précédent. L’Américain a d’ailleurs remporté le trophée Calder, remis à la recrue par excellence, au terme de la saison 2016-2017.

- Ryan Poehling

Dans un passé plus récent, on ne peut passer sous silence les débuts de Ryan Poehling avec le Canadien de Montréal. En plus de compléter un tour du chapeau en fin de troisième période pour forcer la prolongation, c’est lui qui avait enfilé le but ayant fait la différence lors des tirs de barrage. En cette soirée du 6 avril 2019, le Tricolore l’avait emporté 6 à 5 contre les Maple Leafs dans un match sans grande signification, soit le dernier de la saison. Le CH était d’ores et déjà exclu des séries. À propos de Poehling, il a été limité à un but et une mention d’aide au cours de ses 27 matchs suivants, la saison dernière.

- Fabian Brunnstrom

Dans les annales, l’attaquant suédois Fabian Brunnstrom avait également fait grimper les attentes à son endroit, le 15 octobre 2008, avec un tour du chapeau à son premier match dans la LNH. Brunnstrom avait alors contribué à une victoire de 6 à 4 des Stars, à Dallas, contre les Predators de Nashville. Brad Richards avait été le complice de Brunnstrom sur deux de ses buts. Ce fut le seul match de trois filets en carrière pour le Suédois dans la LNH, lui qui a disputé seulement un total de 104 rencontres dans le circuit Bettman.

- Derek Stepan

Derek Stepan, qui compte parmi les joueurs qui connaissent toujours une bonne carrière dans la LNH, portait les couleurs des Rangers quand, à ses débuts, il a inscrit un tour du chapeau. La formation new-yorkaise avait signé un gain de 6 à 3 contre les Sabres à Buffalo, en ce 9 octobre 2010. L’attaquant Sean Avery et le défenseur Dan Girardi, avec chacun deux mentions d’aide sur les buts de Stepan, avaient contribué à son succès.

- Mario Lemieux

Chez les grandes légendes du hockey, le Québécois Mario Lemieux n’a peut-être pas réussi trois buts, mais il s’était démarqué d’une tout autre façon le 11 octobre 1984. Sur sa première présence sur la patinoire, il avait marqué à l’aide de son premier tir dans la LNH. Moins de trois minutes étaient écoulées à ce match contre les Bruins, au vieux Garden de Boston, quand la recrue des Penguins de Pittsburgh avait soutiré la rondelle à Raymond Bourque pour ensuite déjouer le gardien Pete Peeters. Lemieux avait complété la partie avec un but et une mention d’aide, mais les Penguins s’étaient inclinés 4 à 3 grâce à un but de Bourque dans la seconde moitié de la troisième période.

- Mention honorable à Jordan Eberle

Le 7 octobre 2010, l’attaquant Jordan Eberle avait réussi ses débuts dans une victoire de 4 à 0 des Oilers à Edmonton contre les Flames de Calgary. Ayant précédemment ébloui les partisans dans l’uniforme de l’équipe canadienne au Championnat mondial de hockey junior, Eberle avait marqué un but des plus spectaculaires, en désavantage numérique, en début de troisième période. Le gardien des Flames Miikka Kiprusoff doit encore en faire des cauchemars une décennie plus tard.