/sports/hockey/canadiens
Navigation

Sans complexe face aux Oilers

Le Canadien remporte la première manche 5 à 1

Coup d'oeil sur cet article

Il y a des années qu’on vante la vitesse des Oilers. Connor McDavid est peut-être dans une classe à part, mais il faudra désormais prendre la rapidité des joueurs du Canadien au sérieux.

• À lire aussi: «On est chanceux de compter sur Carey»- Brendan Gallagher

• À lire aussi: Julien reste bien calme

Samedi soir, au Rogers Place d’Edmonton, les hommes de Claude Julien ont de nouveau démontré qu’ils ne ressentiraient aucun complexe dans cet aspect du jeu. Sauf que contrairement à ce qui s’est produit mercredi à Toronto, ils n’ont pas laissé filer leur avance.

Mené par des doublés de Tomas Tatar et Jeff Petry, le Tricolore a défait les Oilers au compte de 5 à 1, savourant du même coup son premier gain de la saison.

À l’autre extrémité de la patinoire, Carey Price a stoppé 34 rondelles. Leon Draisaitl (6) et McDavid (2) ont combiné leurs efforts pour huit tirs, dont la grande majorité n’était pas commode.

Réduit au silence

Le capitaine des Oilers fut tranquille. Mais il est ce type de joueur toujours prêt à bondir. Une erreur de Tyler Toffoli, survenue dans les derniers instants du premier engagement, lui a permis de s’échapper. Price l’a bien suivi, évitant de poser le premier geste. Il a réalisé un gros arrêt alors que le pointage était de 1 à 0.

« Je n’ai pas vraiment lu ce qu’il allait faire. Avec la vitesse à laquelle il s’approchait, j’ai surtout réagi. Je me suis assuré de boucher tous les trous », a expliqué Price.

Parvenir à museler les gros canons des Oilers n’est pas une mince affaire. Or, les Montréalais y sont parvenus en dépit de trois infériorités numériques. Ils se sont même payé le luxe d’inscrire un but à court d’un homme, celui de Jake Evans.

Le monstre à deux têtes des Oilers a été réduit au silence. Le défi sera maintenant de le faire une seconde fois de suite, lors de la deuxième manche de cette courte série, lundi soir. 

Ce qu’on a remarqué...  

Edmundson se reprend

Sur la glace pour trois buts des Leafs, mercredi soir, Joel Edmundson a livré une solide performance. Défenseur le plus utilisé par Claude Julien au cours du premier vingt, il a terminé la soirée à +3. Sa mise en échec aux dépens de McDavid a jeté les bases du premier but de Tomas Tatar.

Premier sur la rondelle

Entrer en territoire adverse en dirigeant constamment la rondelle profondément chez l’ennemi n’est pas nécessairement un gage de succès, sauf quand c’est fait de façon stratégique. Samedi, le Canadien, Josh Anderson en tête, en a fait la démonstration. Les attaquants montréalais ont souvent placé la rondelle derrière le défenseur face auquel un coéquipier s’amenait à pleine vitesse. Résultat, celui-ci arrivait souvent le premier sur la rondelle.

L’étoile de mer

Mikko Koskinen a beau mesurer 6 pi 7 po, son équipement semble troué de bord en bord. Loin d’être en contrôle de la situation, il paraissait nager dans son demi-cercle en cherchant constamment la rondelle. Avec Mike Smith placé sur la liste des blessés, les options sont minces pour les Oilers devant le filet. Dire que l’entente annuelle de 4,5 M$ est encore valide la saison prochaine.

Du sérieux

L’attaque massive du Tricolore sera à prendre au sérieux. Elle a marqué un but en deux occasions. Un filet qui s’ajoute aux deux inscrits à Toronto.

+
Carey Price
Il a chassé ses démons face aux Oilers. Plusieurs arrêts-clés aux dépens des francs-tireurs . Le sachant solide, ses coéquipiers ont attaqué la tête en paix.
-
Tyler Toffoli
Il a raté deux occasions en or, dont une en échappée. De plus, il a commis l’erreur ayant permis à Connor McDavid de se présenter seul devant Price.
5
1
Première période
1-MON: Jeff Petry (1) (Suzuki, Weber)AN-6:50
Punitions: Jones (Edm) 6:15, Weber (Mon) 20:00.
Deuxième période
2-MON: Tomas Tatar (2) (Danault, Gallagher)2:19 3-MON: Jeff Petry (2) (Danault)7:27 4-MON: Jake Evans (1) (sans aide)9:17
Punitions: Lehkonen (Mon) 7:49, Drouin (Mon) 18:41.
Troisième période
5-MON: Tomas Tatar (3) (Gallagher)9:47 6-EDM: Slater Koekkoek (1) (Barrie, McDavid)12:59
Punitions: Nurse (Edm) 15:58.
Tirs au but
MONTRÉAL 16 - 11 - 9 - 36 EDMONTON 9 - 18 - 8 - 35
Gardiens:
MON: Carey Price (G, 1-0-1). EDM: Mikko Koskinen (P, 1-2-0).
Avantages numériques:
MON: 1 en 2, EDM: 0 en 3.
Arbitres:
MON: 1 en 2, EDM: 0 en 3.
Juges de lignes:
Michel Cormier, Bevan Mills.
Carey Price
Jeff Petry
★★
Tomas Tatar
★★★

Voici les points marquants de la rencontre. 

3e période           

20:00 | MARQUE FINALE: MTL 5, EDM 1

12:59 | BUT! Le défenseur Slater Koekkoek décoche un bon tir pour réduire l'écart à 5-1

12:59 | BUT! Le défenseur Slater Koekkoek décoche un bon tir pour réduire l'écart à 5-1

09:47 | BUUUT! Quelle feinte de Tomas Tatar qui inscrit son deuxième du match! 5-0 CH

00:00 | Début de la troisième période

2e période                     

20:00 | Fin de la deuxième période 

09:17 | BUUUT! En désavantage numérique, Jake Evans saute sur son retour de lancer et fait 4-0!

07:27 | BUUUT! Petry inscrit son deuxième but du match en envoyant la rondelle dans le trafic! 3-0 CH

02:20 | BUUUT! Quel tir de Tomas Tatar lors d'une descente à 2 contre 1, c'est 2-0 CH!

00:00 | Début du deuxième vingt. En raison d'une punition de Shea Weber (obstruction à l'endroit de McDavid) en fin de première période, le CH est en désavantage numérique

1re période                                 

20:00 | Fin du premier engagement

17:18 | Tyler Toffoli cafouille à la ligne bleue, Connor McDavid s'échappe... mais Carey Price dit NON! 

06:50 | BUUUT! Jeff Petry s'empare d'une rondelle libre et tire dans une cage déserte alors que Koskinen cherche ses repères! 1-0 Canadien

04:40 | Tyler Toffoli s'échappe devant Mikko Koskinen, mais ce dernier bloque son tir du revers

03:02 | Dominik Kahun envoie la rondelle dans le filet, mais pas de but en raison d'un contact à l'endroit de Carey Price

00:47 | Josh Anderson effectue une belle percée vers le filet des Oilers, mais il n'est pas en mesure de décocher un tir

00:00 | Début du match