/news/coronavirus
Navigation

Baisse des cas: la deuxième vague s'essouffle-t-elle à Québec?

Le nombre de nouvelles infections continue de diminuer chaque jour

Alors que la propagation du virus a encore ralenti hier à Québec, plusieurs citoyens ont profité de la neige fraîche et de la température douce pour respirer le grand air des plaines d’Abraham en respectant les mesures de distanciation.
Photo Didier Debusschère Alors que la propagation du virus a encore ralenti hier à Québec, plusieurs citoyens ont profité de la neige fraîche et de la température douce pour respirer le grand air des plaines d’Abraham en respectant les mesures de distanciation.

Coup d'oeil sur cet article

Sans qu’on puisse conclure que la deuxième vague se casse, les efforts portent leurs fruits à Québec et en région avec un ralentissement important de la propagation. Un résultat direct du respect des mesures durant les Fêtes, avancent des experts.

• À lire aussi: Deux fois plus de cas en Ontario qu'au Québec

• À lire aussi: COVID-19: le Québec rapporte 1744 cas supplémentaires et 50 nouveaux décès

Bien que la région de Québec déplorait six décès de plus liés au coronavirus dimanche, la Santé publique rapportait 113 nouveaux cas, établissant la moyenne des sept derniers jours à 125 cas quotidiens. En comparaison, cette donnée s’élevait à 214 cas par jour au 30 décembre, un sommet sur le territoire, selon l’Institut national de santé publique du Québec. 

  • Écoutez l'entrevue de l'analyste Patrick Dery avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Or, elle est sur une pente descendante depuis cette date, tout comme plusieurs régions de l’est de la province. 

Alors que la propagation du virus a encore ralenti hier à Québec, plusieurs citoyens ont profité de la neige fraîche et de la température douce pour respirer le grand air des plaines d’Abraham en respectant les mesures de distanciation.
Photo Didier Debusschère

La situation s’améliore aussi dans Chaudière-Appalaches, qui rapportait hier 99 nouveaux porteurs du virus et quatre victimes supplémentaires.

Où est donc passée l’explosion de cas que l’on prédisait après Noël et le jour de l’An? Lors du record de 3127 cas au niveau provincial le 9 janvier, il n’y a qu’à Montréal que le bilan a été catastrophique, doublant presque celui de la veille.

Des règles respectées

«Les gens ont fait plus attention qu’on le pense dans le temps des Fêtes», croit le virologue retraité Jacques Lapierre, mentionnant que les récalcitrants n’étaient visiblement que des cas isolés. 

  • Écoutez l'entrevue de l’essayiste et journaliste Jérôme Blanchet-Gravel à QUB radio:  

«Dans plusieurs régions, on voit une baisse soutenue des cas depuis près de deux semaines, c’est encourageant!» souligne-t-il.

Une supposition qu’affirme également la microbiologiste-infectiologue du CHUM Cécile Tremblay. 

Alors que la propagation du virus a encore ralenti hier à Québec, plusieurs citoyens ont profité de la neige fraîche et de la température douce pour respirer le grand air des plaines d’Abraham en respectant les mesures de distanciation.
Photo Didier Debusschère

«Je pense qu’on peut féliciter les gens de Québec [et des régions] du respect des consignes, qui a certainement contribué à faire baisser les cas. C’est un reflet de l’efficacité des mesures qu’on a mises en place», explique-t-elle.

Ce n’est toutefois pas le moment de baisser la garde, avertissent les scientifiques. Si le gros des contrecoups de la période des Fêtes est derrière nous, il n’est pas impossible qu’on voie encore quelques soubresauts.

«Et il faut faire extrêmement attention parce qu’on est encore dans le rouge partout au Québec, on n’est pas sorti du bois. Il ne faut pas baisser la garde parce que le virus n’attend qu’une ouverture pour faire sa place», avertit le Dr Lapierre.

Si elle n’est pas prête à affirmer que la deuxième vague s’essouffle, la Dre Tremblay mentionne que les effets positifs du couvre-feu pourraient commencer à se faire ressentir d’ici la fin de la semaine.

Hôpitaux

Du côté des hôpitaux, la situation demeure critique. « Ça fait 10 jours qu’il y a une petite diminution des admissions, mais on a quand même encore beaucoup de problèmes de personnel ou d’éclosions dans les hôpitaux. Le système est vraiment à genou, on n’a pas beaucoup de ressources », a commenté le président de l’Association des spécialistes en médecine d’urgence du Québec, le Dr Gilbert Boucher.


Dans la région de la Capitale-Nationale, 17 816 doses du vaccin ont été administrées jusqu’ici. La vaccination a été complétée dans 42 des 43 CHSLD publics, privés ou privés conventionnés dans la région. Environ 1100 professionnels de la santé sont vaccinés chaque jour.

— Avec l’Agence QMI 

Capitale-Nationale   

  • Hier : 113 cas* et 6 morts   
  • Moyenne de cas (7 jours) : 125   
  • Moyenne de cas 30 décembre (7 jours) : 214  
  • Total : 819 morts et 20 364 infectés   

* Il se peut que les données de ce week-end ne reflètent pas la réalité car il y a eu un retard dans la déclaration de cas de COVID-19 aux Directions de santé publique. 

Sources : INSPQ et MSSS 

Régions  

Chaudière-Appalaches  

  • Hier : 99 cas* et 4 morts          
  • Moyenne de cas (7 jours) : 101   
  • Moyenne de cas 30 décembre (7 jours) : 108   

Bas-Saint-Laurent   

  • Hier : 0 cas* et 0 mort          
  • Moyenne de cas (7 jours) : 5   
  • Moyenne de cas 30 décembre (7 jours) : 17    

Saguenay–Lac-Saint-Jean   

  • Hier : 19 cas* et 4 morts          
  • Moyenne de cas (7 jours) : 33  
  • Moyenne de cas 30 décembre (7 jours) : 69   

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine   

  • Hier : 1 cas* et 0 mort          
  • Moyenne de cas (7 jours) : 2   
  • Moyenne de cas 30 décembre (7 jours) : 10    

Côte-Nord   

  • Hier : 3 cas* et 0 mort          
  • Moyenne de cas (7 jours) : 2  
  • Moyenne de cas 30 décembre (7 jours) : 2    

* Il se peut que les données de samedi ne reflètent pas la réalité car il y a eu un retard dans la déclaration de cas de COVID-19 aux Directions de santé publique. 

Sources : INSPQ et MSSS

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres