/news/coronavirus
Navigation

Les stations de ski ont-elles vendu trop d’abonnements de saison?

Coup d'oeil sur cet article

La belle neige du week-end a poussé plusieurs amateurs de ski à vouloir dévaler les pentes, au point où certaines stations de ski ont dû refuser l’accès à des détenteurs d’abonnements de saison afin de respecter les mesures sanitaires.

• À lire aussi: Des skieurs en grogne préparent un recours collectif contre Stoneham et Mont-Sainte-Anne

• À lire aussi: [EN IMAGES] Des skieurs mécontents à Québec

Le Mont-Sainte-Anne et Stoneham ont été de ceux qui ont été victimes de leur succès et des skieurs envisagent maintenant un recours collectif puisqu’ils n’ont pu obtenir un service pour lequel ils ont payé.  

Les centres de ski ont-ils vendu plus d’abonnements de saison qu’ils auraient dû en raison de la diminution de leur capacité d’accueil afin de respecter les règles sanitaires? 

«Je ne crois pas», répond d’emblée Yves Juneau, président de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ). 

Les journées «parfaites» pour le ski ou la planche comme celle que le Québec a connue dimanche n’arrivent qu’une à deux fois par année, selon M. Juneau, ce qui a contribué au grand nombre d’amateurs qui ont répondu présents. 

Les mesures sanitaires mises en place allongent les files d’attente et peuvent donner l’impression de débordements, assure-t-il. 

«Honnêtement, on a fait toutes les mesures et je peux comprendre que lorsque les files d’attente sont aussi longues et que c’est du jamais-vu, les gens ont la perception qu’il y a trop de monde», dit M. Juneau. 

Il rappelle que la distanciation de deux mètres et la réduction de 50% de la capacité des remontées mécaniques peuvent prolonger les files d’attente en bas des pistes. 

Le président de l’ASSQ admet toutefois qu’il y a encore du travail à faire. 

«C’est certain qu’il va y avoir des ajustements suite à ça. Il y a des stations où ils ont peut-être accepté un peu trop de clientèle, mais on n’avait pas de livre de recettes pour faire face à ces situations-là», admet-il. 

Yves Juneau rappelle aux amateurs de ski qu’il est important de s’informer de l’achalandage des stations de ski avant de prendre la route. 

«L’ensemble des stations de ski affichait complet déjà [dimanche] et les gens ont quand même pris la route. Ils n’ont pas pris le temps de s’informer», souligne-t-il.  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres