/news/green
Navigation

Attention à la neige sur les véhicules

Coup d'oeil sur cet article

Un amoncellement de neige qui est tombé d'un camion en marche sur la route 138 aurait pu provoquer des conséquences graves pour un étudiant de Port-Cartier, sur la Côte-Nord. Alexandre Bezeau a subi des blessures mineures quand le pare-brise de sa voiture a été complètement défoncé à la suite d'une grave négligence.

Mardi matin, l’homme de 18 ans se dirigeait vers Sept-Îles, seul au volant de sa voiture, quand il a croisé un camion semi-remorque dans une zone de 90 kilomètres à l’heure.

Un imposant bloc de neige a alors atteint le pare-brise de son véhicule, du côté conducteur. Alexandre Bezeau a eu juste le temps de fermer les yeux pour se protéger. Il n’a subi que quelques égratignures au visage et aux mains.

«Je croyais que c’était de la neige molle. Ça a percuté le pare-brise et ça m’est rentré dedans», a raconté mercredi le conducteur qui a perdu connaissance avant de reprendre ses esprits et d'immobiliser son véhicule.

«Je n’ai même pas de vitre dans les yeux, j’ai rien eu», a-t-il dit en entrevue avec TVA Nouvelles.

«Ça peut aussi arriver avec des véhicules non déneigés. Ça peut arriver n’importe où et à n’importe qui. J’aurai peut-être des traumatismes plus tard. Quand je vais prendre la route, je vais avoir peur de rencontrer des camions de même. Je vais me tasser, je vais rouler moins vite, c’est sûr.»

Il espère que sa mésaventure fera réfléchir les usagers de la route sur l’importance de sécuriser les chargements et de déneiger convenablement les véhicules.

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête à la suite de cet événement. Le conducteur du véhicule lourd ne s’est pas immobilisé après l’accident.