/sports/hockey/canadiens
Navigation

Le Canadien écrase les Canucks dans une victoire de 7 à 3

Après avoir obtenu quatre points, Joel Armia est forcé de quitter la rencontre

Le Canadien écrase les Canucks dans une victoire de 7 à 3
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le regretté Bob Bisonnette chantait « La machine à scorer ». S’il était encore de ce monde, l’ancien des Olympiques de Hull pourrait encore s’époumoner en regardant les matchs du Canadien. 

• À lire aussi: Des menaces un peu partout

• À lire aussi: Joel Armia souffre d’une commotion cérébrale

Des buts, le CH en marque à la tonne en ce début de saison. Et ça provient d’un peu partout au sein de la formation. 

Tyler Toffoli et Joel Armia ont tous deux réussi un doublé dans un gain de 7 à 3 contre les Canucks, jeudi au Rogers Arena. Armia a aussi obtenu deux passes. Il a ainsi obtenu quatre points dans un match pour la première fois de sa carrière. 

Sa soirée a toutefois pris fin prématurément au troisième vingt. Il a dû quitter la rencontre après avoir reçu un coup à la tête de Tyler Myers.

En deux matchs à Vancouver, le Tricolore a touché la cible 11 fois. Toffoli a mené le bal avec cinq buts contre son ancienne équipe. 

Claude Julien et Marc Bergevin parlaient d’une équipe plus profonde et plus équilibrée pour cette édition 2020-2021. Si les cinq premières rencontres sont un reflet de la saison à venir, il y aura beaucoup de feux d’artifice.

En cinq matchs, le Canadien a déjà marqué 24 buts. Jusqu’à présent, la plus petite production offensive a été un gain de 3 à 1 face aux Oilers, lundi à Edmonton. 

Et pour illustrer la diversité de l’attaque, il y a déjà six marqueurs de deux buts ou plus au sein de l’équipe : Toffoli (5), Josh Anderson (3), Tomas Tatar (3), Jeff Petry (2), Armia (2) et Jake Evans (2).

Du groupe, on retrouve un attaquant de chacun des quatre trios et un défenseur. Un signe que l’attaque ne repose pas sur les épaules d’une seule unité, comme c’était trop souvent le cas dans le passé. 

Encore des punitions

Julien avait encore une fois parlé de la discipline comme une clé pour cette deuxième rencontre en deux soirs face aux Canucks. À ce sujet, le CH n’a pas trop respecté la consigne, mais il faut dire que l’arbitre Kevin Pollock avait le sifflet très près de la bouche durant toute la rencontre. 

Les deux équipes ont visité le banc des punitions à un rythme infernal. La veille, Carey Price avait été déjoué trois fois alors que son équipe se retrouvait en infériorité numérique. Dans ce deuxième duel contre les Canucks, Jake Allen a été battu une fois en désavantage numérique. Bo Horvat, qui était encore placé dans l’enclave, l’a surpris avec un bon tir. 

Le Tricolore a fait mal à ses rivaux avec deux buts inscrits en infériorité numérique, ceux d’Armia et de Toffoli. Après cinq matchs, les hommes de Julien ont inscrit quatre buts alors qu’ils se défendaient avec un homme en moins sur la glace. Encore une fois, c’est beaucoup de buts. 

Kotkaniemi impliqué

Julien l’avait dit en matinée. Il se réjouissait de la contribution de ses quatre trios, rappelant que la menace ne venait jamais des mêmes joueurs. 

Mais pour un deuxième soir d’affilée, le trio de Jesperi Kotkaniemi a connu du succès. À cinq contre cinq, Toffoli et Armia ont surpris le jeune Thatcher Demko. Sur les deux séquences, Kotkaniemi s’est retrouvé au cœur de l’action même si on peut lire une seule passe pour le numéro 15 sur la feuille de pointage. 

En première période, Kotkaniemi a exercé une très bonne pression sur le défenseur Brogan Rafferty pour ouvrir la porte à un revirement menant au but de Toffoli. 

Une défense inexpérimentée

Il y avait deux absences importantes dans le camp des Canucks. Les défenseurs Alexander Edler et Travis Hamonic ont déclaré forfait. Travis Green s’est ainsi retrouvé avec une très jeune brigade de défenseurs.

7
3
Première période
1-Mon: Tyler Toffoli (4) (Armia) 1:54 2-Van: Bo Horvat (4) (Myers, Hoglander) 3:20 3-Mon: Joel Armia (1) (Toffoli) DN-5:27 4-Van: Bo Horvat (5) (Miller, Hughes) AN-7:13
Punitions: Drouin (Mon) 3:55, Kulak (Mon) 6:42, Myers (Van) 9:45, Virtanen (Van) 12:44, Chiarot (Mon) 12:44, Myers (Van) 16:50, Edmundson (Mon) 20:00.
Deuxième période
5-Mon: Tyler Toffoli (5) (Armia) DN-1:13 6-Mon: Josh Anderson (3) (Suzuki, Drouin) 14:56 7-Mon: Jake Evans (2) (Byron, Lehkonen) 15:05 8-Mon: Joel Armia (2) (Kotkaniemi) 16:30
Punitions: Gaudette (Van) 1:43, Suzuki (Mon) 2:09, Danault (Mon) 7:01, Myers (Van) 9:16, banc (Van) (purgée par Virtanen) 16:30.
Troisième période
9-Van: Brandon Sutter (1) (Myers, Rafferty) 4:56 10-Mon: Brendan Gallagher (2) (Chiarot, Petry) 18:55
Punitions: banc (Van) (purgée par Hoglander) 14:42, Myers (Van) (maj.) (purgée par Hoglander) 17:32, Beagle (Van) 19:11.
Tirs au but
Montréal 12 - 18 - 13 - 43 Vancouver 7 - 4 - 6 - 17
Gardiens:
Mon: Jake Allen (G, 2-0-0), Van: Thatcher Demko (P, 0-3-0).
Avantages numériques:
Mon: 0 en 7, Van: 1 en 5
Arbitres:
Kevin Pollock, Reid Anderson
Juges de lignes:
Scott Cherrey, Steve Barton