/news/coronavirus
Navigation

Québec demande une quarantaine à l’hôtel

Ottawa pèse toujours ses options

Coup d'oeil sur cet article

François Legault demande à Ottawa d’imposer une quarantaine obligatoire à l’hôtel aux frais des voyageurs qui arrivent de l’étranger. Le fédéral, de son côté, pèse toujours ses options.

• À lire aussi: COVID-19: Québec entrevoit finalement une baisse des hospitalisations, même à Montréal

• À lire aussi: COVID-19: 66 décès supplémentaires et 1624 nouveaux cas au Québec

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Même s’il maintient sa demande au gouvernement fédéral d’interdire les voyages internationaux qui ne sont pas essentiels, M. Legault estime que l’imposition d’une quarantaine obligatoire de 14 jours comme celle déjà en vigueur en Nouvelle-Zélande serait une bonne solution de rechange.

Selon lui, le Canada a déjà eu sa leçon en mars dernier au retour de la relâche, et il faut tout faire pour se protéger des nouveaux variants du coronavirus. L’Angleterre fait présentement face au « pire du pire », a souligné M. Legault.

L’enjeu de la frontière a occupé les premiers ministres provinciaux et fédéraux, hier soir, lors d’une rencontre virtuelle. Mais pour l’instant, aucune décision n’a été prise par Ottawa.

Beaucoup de voyageurs étaient rentrés au pays le 2 janvier, à l’aéroport Montréal-Trudeau, après un séjour à l’étranger durant les Fêtes.
Photo d’archives Anne-Sophie Poiré
Beaucoup de voyageurs étaient rentrés au pays le 2 janvier, à l’aéroport Montréal-Trudeau, après un séjour à l’étranger durant les Fêtes.

Une source fédérale a souligné que les premiers ministres ont « longuement discuté des différentes options pour décourager les gens à voyager ».

La même source, bien au fait des discussions, a affirmé qu’Ottawa « demeure prêt à annoncer de nouvelles mesures plus restrictives à la frontière pour limiter les voyages non essentiels et la possibilité que les nouveaux variants entrent au Canada ».

Au sein du gouvernement Legault, on s’est montré optimiste, à la suite de la rencontre. « Ils [le fédéral] semblent sérieux dans leur volonté de mettre en place des mesures contraignantes », a-t-on souligné en coulisses.

Le premier ministre Legault a répété qu’il a demandé à sa ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, de voir « ce que la Sûreté du Québec peut faire à partir de nos aéroports ».

Le gouvernement du Québec n’exclut pas de faire intervenir ses policiers, mais demande d’abord à Ottawa de s’en occuper.

Les hôtels seront prêts

La PDG de l’Association des hôtels du Grand Montréal, Ève Paré, explique n’avoir eu encore aucun échange avec les autorités concernant l’option d’instaurer la quarantaine surveillée aux voyageurs.

Mme Paré n’a pas eu vent, non plus, que des établissements ont été approchés pour être réquisitionnés à cette fin. Une quinzaine d’hôtels abritant quelque 4000 chambres sont situés à proximité de l’aéroport Montréal-Trudeau, note Mme Paré. 

« Il y a de la disponibilité, c’est clair, avance-t-elle. Des protocoles de la Santé publique sont également déjà en place. Si l’avenue de la quarantaine est retenue par nos gouvernements, nous serons prêts. »

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

100 experts 

Dans la même veine, 100 experts recommandent au premier ministre Justin Trudeau d’interdire les vols non essentiels au Canada alors que des variants de la maladie à coronavirus, beaucoup plus contagieux, menacent de se répandre à travers le pays.

Hier soir, ces épidémiologistes, virologistes, médecins, chercheurs scientifiques et professionnels des soins de santé ont exhorté Ottawa à agir rapidement.

Ces experts suggèrent de plus à Ottawa de soumettre les voyageurs à un dépistage immédiat à leur arrivée, puis à deux autres, soit après cinq et dix jours respectivement.

— Avec la collaboration de l’Agence QMI

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres