/news/currentevents
Navigation

Un déploiement policier pour un faux kidnapping à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Une opération d’envergure menée par les policiers de Québec pour retrouver une personne qui manquait à l’appel, samedi soir, était non fondée puisqu’il s’agissait finalement d’une tentative — réussie — de fraude.

Un individu qui possédait beaucoup d’informations, notamment des renseignements bancaires, sur une mère et sa fille, a fait chanter la première en lui faisant croire qu’il avait kidnappé la seconde.

La femme ayant contacté les policiers, par peur qu’on fasse du mal à sa fille, ces derniers ont lancé une opération d’envergure, samedi, vers 16 h 30. 

Saine et sauve

L’intervention a nécessité le déploiement «d’énormément d’effectifs» à plusieurs endroits de la ville, notamment dans le secteur près du Château Frontenac.

Les autorités avaient des informations selon lesquelles il fallait retrouver un certain type de véhicule dans lequel se serait trouvée la personne prétendument kidnappée.

«On craignait pour la sécurité de cette personne, on craignait qu’elle ait été enlevée», explique le lieutenant du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) Yannick Berrouard.

«Finalement, on l’a retrouvée saine et sauve. Il n’y a jamais eu d’enlèvement là-dedans», poursuit-il.

Il n’y a pas eu de suspect arrêté lorsque l’opération s’est terminée, vers 19 h.

Le malfaiteur dans cette histoire, qui s’est avérée en être une de fraude, était une personne qui ne se trouvait «clairement pas au Québec», d’après M. Berrouard, et qui parlait espagnol.

Le fraudeur a malheureusement tout de même réussi à récupérer un «bon montant d’argent» à l’une des femmes impliquées dans cette affaire, confirme le policier.