/finance/business
Navigation

Quinze autobus électriques Nova Bus sélectionnés pour Vancouver

Quinze autobus électriques Nova Bus sélectionnés pour Vancouver
Photo COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

L’entreprise québécoise Nova Bus a obtenu mardi un nouveau contrat pour vendre 15 autobus au réseau de transports en commun de Vancouver. 

«C’est une grande fierté pour le Québec de voir les autobus électriques de Nova Bus gagner du terrain au Canada. Je l’ai souvent dit : l’électrification des transports est fondamentale pour l’avenir du transport collectif», a souligné par communiqué le ministre québécois de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

Ces 15 autobus LFSe+ s’ajouteront aux deux véhicules LFSe du réseau TransLink de Vancouver, qui avaient été livrés en 2019 dans le cadre du projet pancanadien d’interchangeabilité du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC).

Si Vancouver compte l’un des plus grands réseaux de transports électriques au Canada avec 262 trolleybus en service, l’initiative devrait se propager à d’autres provinces au cours des prochaines années.

«Nous nous engageons à aider la mise en service de 5 000 nouveaux autobus publics et scolaires à émissions nulles dans les collectivités canadiennes au cours des cinq prochaines années, et chaque nouveau contrat nous rapproche de cet objectif», a ainsi fait savoir Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

Les autobus électriques de la compagnie québécoise peuvent parcourir entre 340 et 470 km avec une seule charge grâce à leur batterie longue portée.

«Nous comptons sur le leadership et l’expertise de Nova Bus pour hisser le Québec parmi les leaders nord-américains dans ce domaine et nous allons l’aider au besoin», a conclu M. Fitzgibbon.