/news/coronavirus
Navigation

Vaccins de Pfizer: une réduction des livraisons plus lourde que prévu

Coup d'oeil sur cet article

La réduction temporaire des doses du vaccin contre la COVID-19 envoyées au Canada par Pfizer sera finalement de 70%, en moyenne, plutôt que de 50%.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Dépistage et nouveaux variants: «Si on est passifs, on va se faire ramasser»

• À lire aussi: COVID-19: un bilan encore stable dans l’est de la province

C’est ce qu’a indiqué, jeudi, le major général Dany Fortin, responsable de la logistique de distribution de vaccins pour le fédéral.

«C’est un obstacle sur la route qui n’est pas négligeable, mais nous devons regarder à plus long terme», a-t-il martelé.

Le Canada mise sur un accroissement «significatif» des livraisons, anticipé à partir de la mi-février, pour se remettre du ralentissement.

  • Écoutez l'éditorial de Richard Martineau sur QUB radio:

En attendant, il se résigne à recevoir moins de doses durant quatre semaines. Cette semaine – la deuxième de la période de réduction – aucune livraison n’est expédiée. Ce ne sont ensuite que 79 000 doses de Pfizer qui arriveront durant la première semaine de février et 70 000 durant la deuxième. C’est une mince fraction des 367 000 qui étaient initialement prévues sur une base hebdomadaire durant ce mois-là.

La quantité de doses s’accroîtra toutefois à la mi-février, avec 335 000 doses anticipées pour la semaine du 15 février et 395 000 pour celle du 22.

Malgré les réductions plus importantes qu’initialement annoncé, le major général Fortin a assuré que les quatre millions de doses qui doivent avoir été acheminées par Pfizer d’ici la fin mars le seront.

Il a précisé que le nombre de doses qui peuvent être retirées de chaque fiole n’a pas d’incidence.

La pharmaceutique américaine a demandé à Santé Canada de changer l’étiquetage pour permettre de soutirer six doses plutôt que cinq et les autorités réglementaires étudient cette requête.

Si l’on tient compte des livraisons du vaccin de Moderna, le total de doses expédiées au Canada d’ici la fin de mars doit atteindre six millions.

Le gouvernement Trudeau maintient que tous les Canadiens qui souhaitent être vaccinés pourront l’être d’ici la fin de septembre.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres