/news/coronavirus
Navigation

Ottawa doit interdire tous les vols vers le Sud, réclame le Bloc

Coup d'oeil sur cet article

Le Bloc a réclamé, dimanche, qu’Ottawa interdise aussi aux compagnies étrangères d’offrir aux Canadiens des vols vers les destinations soleil, dans la foulée de l’entrée en vigueur de l’arrêt des vols vers le Sud pour les transporteurs canadiens.

Par communiqué, le député Xavier Barsalou-Duval a dénoncé que les voyageurs qui y tiennent absolument — malgré la quarantaine et, bientôt, le séjour obligatoire à l’hôtel qui les attend — pourront continuer à aller se faire dorer au Mexique ou dans les Caraïbes.

  • Écoutez l'entrevue du président de l'association des agents de voyages du Québec, Moscou Côté avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

«Il faut simplement acheter ses billets chez United Airlines ou chez Delta, au lieu des compagnies aériennes canadiennes. [...] La seule différence sera qu’on aura désormais libéré tout le marché aux compagnies américaines, qui s’enrichiront pendant que nos travailleurs de l’aviation sont au chômage», a dénoncé le porte-parole en matière de transports.

«Au lieu d’essayer d’inventer toutes sortes de contorsions, il serait préférable de tout simplement interdire les vols non essentiels, d’offrir une aide sectorielle appropriée et de s’assurer du remboursement des billets aux voyageurs», a-t-il ajouté.

En date de dimanche, les voyagistes Sunwing, Air Transat, Air Canada et WestJet ne peuvent plus offrir de vols vers le Sud, et ce, jusqu'au 30 avril au moins.

En plus de cette mesure, les Canadiens qui rentreront au pays seront éventuellement redirigés vers l’un des quatre principaux aéroports — Vancouver, Calgary, Toronto et Montréal —, où ils devront entamer une quarantaine surveillée à l’hôtel, en attendant d’obtenir un résultat de test de dépistage de la COVID-19. La facture sera assumée par les voyageurs et pourrait avoisiner les 2000$.

Advenant qu'un voyageur arrivant au pays soit déclaré positif, il devra terminer sa quarantaine dans un établissement choisi par la Santé publique locale.

Aucune date d'entrée en vigueur n'a encore été établie pour cette mesure qu'Ottawa espère implanter le «plus vite possible en février».

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres