/news/coronavirus
Navigation

Restrictions sanitaires: «On connaît la recette pour vaincre la pandémie»

Coup d'oeil sur cet article

Après 11 mois de pandémie dans la province, la combinaison des dernières restrictions sanitaires, dont la mise en place du couvre-feu et le début de la vaccination, a réellement eu un impact sur la propagation du virus.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: COVID-19: la semaine de relâche maintenue au Québec

• À lire aussi: Réouverture des commerces partout et des restaurants en zone orange

Selon le Dr Mathieu Simon, chef des soins intensifs de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ), le Québec «connaît la recette pour vaincre la pandémie». 

«J’ai beaucoup de joie de voir les chiffres s’améliorer au point où on peut considérer les allègements aux mesures sanitaires. J’ai également la satisfaction de voir que les mesures sanitaires ont fonctionné. Si jamais on devait revenir en arrière parce qu’il y a un nouveau variant ou parce que le relâchement est un peu trop généreux dans la population générale, on connaît la recette pour vaincre cette pandémie-là», explique-t-il en entrevue avec Julie Marcoux sur les ondes de LCN. 

Néanmoins, la partie n’est pas gagnée, souligne-t-il.

«J’espère que la population va se dire qu’on a un travail à finir. Malheureusement, le vaccin est retardé. Tous ensemble, trouvons une solution en respectant les consignes et en se respectant l’un et l’autre», ajoute-t-il. 

Heureux à l’idée d'un allègement des mesures dans certaines régions, il juge qu’il faut être extrêmement prudents. 

«Les régions où l’on pourrait déconfiner plus largement sont quand même des régions où il n’y a pas beaucoup de ressources en soins de santé.»

Ainsi, des patients malades de la COVID-19 dans des régions éloignées pourraient être renvoyés vers les grands centres, où les hôpitaux sont toujours très occupés, malgré une accalmie.

«C’est un calcul difficile, parce que si les ressources à Québec ou à Montréal sont insuffisantes dans les hôpitaux, la réouverture des régions périphériques peut être dangereuse.»

Le Dr Simon considère toutefois qu’avec le recul des dernières semaines, un allègement des mesures est indiqué. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres