/weekend
Navigation

Les collines du Bic

Le Bic, Bas-Saint-Laurent | 48°22’48.’’N 68°43’36.’’W

Coup d'oeil sur cet article

Lorsqu’on évoque le « Bic », souvent on pense au parc national du Bic, l’un des plus beaux parcs nationaux du Québec. J’affectionne beaucoup ce parc comme plusieurs randonneurs et photographes. À mes yeux, sa périphérie est toutefois fascinante. Le village du même nom et ses routes secondaires dévoilent des paysages tout à fait inattendus, nettement moins connus que ceux du littoral. Appelé initialement le « Pic » par Samuel de Champlain en 1603, une déformation lexicale a transformé l’appellation en « Le Bic ». À l’origine de son nom, Pic Champlain est une montagne imposante qui surplombe le fleuve Saint-Laurent du haut de ses 346 mètres. De son belvédère perché au sommet d’une falaise, la vue est superbe. Cependant, je préfère de loin les perspectives qui révèlent la beauté géomorphologique des lieux. Le plissement appalachien forme une échine rocheuse spectaculaire. Son orientation sud-ouest et nord-est se traduit par une mosaïque vallonnée se perdant dans le fleuve. Chaque fois que je découvre un nouveau point de vue, je suis aussi émerveillé que lors de ma première visite.


Appareil : DJI Mavic Pro 2

Objectif : Hasselblad 28mm

Exposition : 1/240s à f/8

ISO : 100