/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: bilan stable, mais surveillance dans les écoles en Chaudière-Appalaches

Le nombre d’éclosions dans les écoles de Chaudière-Appalaches a doublé en une semaine

GEN-ÉCOLE-ENSEIGNEMENT
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Même si le bilan continue de s’améliorer dans la grande région de Québec, les directions de santé publique portent une attention particulière au réseau scolaire. En Chaudière-Appalaches, les éclosions dans les écoles ont plus que doublé dans la dernière semaine.

• À lire aussi: COVID-19: 826 nouveaux cas et 32 décès supplémentaires au Québec

• À lire aussi: COVID-19: Chaudière-Appalaches et Québec à l’orange?

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Alors que six écoles de Chaudière-Appalaches étaient en éclosion le 1er février dernier, elles étaient 14 au bilan de mardi. Une montée rapide qui demande qu’on s’y attarde, croit la directrice régionale de santé publique, Liliana Romero.

«Les écoles, ça devient préoccupant. Ça double chaque semaine. On était à 13% de nos éclosions dans des écoles et c’est rendu à 26% [en date de lundi]», explique la Dre Romero.   

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoît Dutrizac sur QUB radio:   

Dépistage massif en Beauce

Une éclosion importante ayant fait 20 cas confirmés depuis le 1er février est notamment en cours à l’École l’Accueil de Scott, en Beauce. Un dépistage massif y aura lieu mercredi.

«La direction de santé publique (DSP) effectuera un dépistage préventif pour tous les élèves de l’école l’Accueil de Scott et leur famille. La DSP a déjà procédé au dépistage des membres du personnel la semaine dernière et les invite à nouveau à faire le test», a précisé par voie de communiqué le Centre de services scolaire de Beauce-Etchemin.

La Santé publique précise que des interventions de ce type et d’autres actions de prévention seront faites au cours des prochaines semaines pour éviter une flambée des éclosions.

«On renforce nos interventions au niveau du milieu scolaire et de façon particulière au niveau des cégeps et universités qui vont rouvrir. On veut les accompagner pour ne pas avoir de surprises», précise la Dre Romero.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale garde aussi un œil sur ses écoles, mais n’a pas vécu de recrudescence majeure dernièrement. Au cours des trois dernières semaines, le nombre de cas liés aux écoles est passé de 59 à 73, avant de redescendre sous la barre des 60 la semaine dernière.

Bilan du jour

En chiffres, la situation est restée stable mardi dans la grande région de Québec. La Capitale-Nationale a enregistré 41 nouveaux cas et un décès supplémentaire. Soixante personnes sont actuellement hospitalisées dans les unités COVID de la région, neuf d'entre elles aux soins intensifs.

Sur la Rive-Sud, le CISSS de Chaudière-Appalaches a enregistré 42 nouvelles infections mardi. On compte également un nouveau décès, ce qui porte le total à 275. Au chapitre des hospitalisations, 19 lits COVID sont toujours utilisés, six aux soins intensifs.

Dans l’est, la tendance demeure très stable, alors que le virus circule toujours très peu. Trois cas ont été recensés dans le Bas-Saint-Laurent, un au Saguenay–Lac-Saint-Jean et trois sur la Côte-Nord. La Gaspésie a quant à elle retranché un cas de son bilan.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres