/news/coronavirus
Navigation

Deux policiers de Saguenay suspendus après avoir pris part à un rassemblement

Le directeur du Service de police de Saguenay, Denis Boucher, n'est pas content que deux de ses policiers aient participé à des rassemblements le mardi 9 février 2021.
Photo d'archives, ROGER GAGNON Le directeur du Service de police de Saguenay, Denis Boucher, n'est pas content que deux de ses policiers aient participé à des rassemblements le mardi 9 février 2021.

Coup d'oeil sur cet article

Deux policiers de Saguenay sont suspendus pour avoir participé à un rassemblement illégal.

Le directeur du Service de police de Saguenay a confirmé l'information lors d'un point de presse jeudi après-midi.

Denis Boucher s'est dit déçu et choqué des gestes posés par les deux représentants des forces de l'ordre.

L'information a d'abord été diffusée sur les ondes de la radio KYK 95,7 jeudi matin. Une vidéo de la soirée dans laquelle on aperçoit quatre personnes – dont les deux policiers – rassemblées dans une yourte au Valinouët s'est retrouvée sur Instagram.

La soirée en question, qui se serait déroulée mardi, incluait donc cinq personnes, si l'on tient compte de celle qui a capté les images.

Après diffusion de l'information jeudi matin, le Service de police de Saguenay a identifié les deux jeunes agents de police. Ces derniers sont suspendus avec solde, le temps de l'enquête.

Le chef de police assure que les policiers ne sont pas au-dessus des lois. Les deux policiers recevront un constat d'infraction de 1546$ et il y aura aussi des sanctions disciplinaires.

«On a 225 policiers à Saguenay. La majorité, la grande majorité, respecte les règles. Il y a toujours des exceptions comme dans n'importe quoi et on va faire en sorte qu'ils soient traités comme l'ensemble de la population», a affirmé Denis Boucher lors du point de presse.

Depuis le début de la pandémie, les policiers de Saguenay ont remis 173 constats pour des rassemblements illégaux et 167 pour non-respect du couvre-feu.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.