/lifestyle/columnists
Navigation

Les imitations de poulet pané de meilleurs choix?

Healthy vegetarian nuggets with carrots, cauliflower and spinach. Vegetable nuggets. Vegan food. Top view, white background
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les protéines végétales sont en vogue plus que jamais. Que ce soit pour des raisons environnementales ou de santé, la croissance des ventes est significative. Cette semaine, on s’attarde sur les imitations de poulet pané. Les imitations de volaille panée à base végétale sont-elles meilleures que les options traditionnelles ?  

Notre analyse  

Pour ce banc d’essai, 11 produits (surgelés et prêts à manger) ont fait l’objet de notre analyse. Une portion de référence de 100 g, sans sauce, a été utilisée afin de comparer les imitations de volaille panée. 

Chaque portion apporte :  

  • De 107 à 225 calories 
  • De 1 à 16 g de lipides  
  • De 0,3 à 1,5 g de gras saturés (entre 1,5 % et 7 % de la valeur quotidienne [VQ]) 
  • De 5,7 à 16 g de protéines 
  • De 0 à 4 g de sucres 
  • De 1 à 5,7 g de fibres (entre 4 % et 21 % de la VQ) 
  • De 230 à 653 mg de sodium (entre 10 % et 28 % de la VQ)   

Nous avons noté les différents produits en portant une attention particulière aux contenus en protéines, sodium, gras totaux et saturés ainsi qu’à la qualité de la liste d’ingrédients.  

Les meilleurs choix 

Healthy vegetarian nuggets with carrots, cauliflower and spinach. Vegetable nuggets. Vegan food. Top view, white background
Photo courtoisie

Les filets de végé-poulet Vegeat l’emportent de par leur teneur en sodium la plus faible du banc d’essai, soit 230 mg par portion de deux filets (100 g). À noter que si on ajoute la sauce, 190 mg de sodium s’ajoutent au bilan en plus de 13 g de sucres. La teneur en fibres est particulièrement intéressante, soit 5 g par portion et l’apport en protéines (13 g) est dans la moyenne. Avec seulement 3,5 g de gras, ce choix est assurément intéressant. De la même marque, les pépites de végé-poulet s’en tirent aussi bien côté sodium (225 mg) et fibres (5 g) avec légèrement moins de protéines (12 g). Ici aussi, mieux vaut oublier la sauce. 

De plus, les produits Vegeat affichent une courte liste d’ingrédients. Les filets de végé-poulet, sans la sauce, contiennent de la protéine de soya, des huiles végétales (canola, noix de coco), des extraits de levure et ne contiennent pas d’additifs, contrairement à la majorité des produits du banc d’essai. 

Healthy vegetarian nuggets with carrots, cauliflower and spinach. Vegetable nuggets. Vegan food. Top view, white background
Photo courtoisie

Au deuxième rang, on retrouve les Languettes végés chipotles limes gardein qui apportent 14 g de protéines et un taux raisonnable de sodium (333 mg). Si leur teneur en gras est supérieure au choix précédent, elle reste modérée (7,8 g dont 0,6 g de gras saturés). Le produit est une source négligeable de fibres (1 g), mais contient peu de sucres (1 g). Ce produit de gardein est moins intéressant que le choix précédent de par sa longue liste de 30 ingrédients. On y retrouve notamment quelques additifs alimentaires tels que le phosphate dipotassique, de la gomme arabique, du colorant et des arômes naturels. 

Les moins bons choix 

Healthy vegetarian nuggets with carrots, cauliflower and spinach. Vegetable nuggets. Vegan food. Top view, white background
Photo courtoisie

Les lanières de poulet Yves Veggie Cuisine aux grains anciens sont les plus salées du banc d’essai, soit 653 mg par portion de 100 g. Elles apportent aussi près de 13 g de gras. Dommage, car leur teneur en fibres (4 g) est intéressante tout comme leur apport en protéines (15 g). De la même marque, les pépites veggie sont les plus grasses du banc d’essai (16 g) et figurent parmi les plus salées (520 mg). Encore ici les protéines et les fibres sont toutefois à des niveaux intéressants. 

Healthy vegetarian nuggets with carrots, cauliflower and spinach. Vegetable nuggets. Vegan food. Top view, white background
Photo courtoisie

De plus, ce sont les pépites de poulet veggie Yves avec chapelure de blé entier qui affiche la plus petite quantité de protéines (moins de 6 g). Elles comptent aussi parmi les produits les plus riches en gras (16 g). Dommage, car sa teneur en fibres est aussi distinctive (5,7 g). 

Ces imitations de poulet de la marque Yves Veggie Cuisine possèdent toutes une liste d’ingrédients simple, mais assez longue. Elles sont faites à base de protéines de soya et de blé texturées et de gluten de blé. Elles contiennent aussi des additifs alimentaires comme des arômes naturels, de la gomme de guar et de la gomme de cellulose. La variété aux grains anciens contient de la farine de blé entier et autres grains (quinoa, millet, sorgho, teff...).  

Sans sauce SVP 

Healthy vegetarian nuggets with carrots, cauliflower and spinach. Vegetable nuggets. Vegan food. Top view, white background
Photo courtoisie

Quelques produits proposent une sauce d’accompagnement. En l’ajoutant, les teneurs en sodium et en sucre grimpent rapidement. C’est le cas notamment du croustillant végé mandarin orange gardein. L’ajout de sauce fait grimper le sucre à 13 g et le sodium à 480 mg. Même notre meilleur choix gagne à être mangé sans sauce. Optez plutôt pour une salsa maison à la tomate ou encore une sauce au yogourt nature bien épicée en guise de sauce. 

Poulet régulier ou faux poulet ? 

La comparaison des produits végés vs réguliers révèle des valeurs moyennes similaires pour les teneurs en protéines, en gras et en sodium. Par contre, les produits végés contiennent généralement plus de fibres, moins de gras saturés et plus de vitamines et minéraux (ils sont souvent enrichis en fer et en d’autres vitamines et minéraux). Chose certaine, si les substituts végétaux vous intéressent, l’ajout de sauce n’est pas gagnant.  


♦ Merci à Chloé Fleurent-Grégoire stagiaire en nutrition, pour sa précieuse collaboration. 

♦ Pour d’autres conseils : visitez isabellehuot.com