/entertainment/music
Navigation

Respirer: «C’est un combat de tous les jours»

Mathieu Provençal traduit ses troubles anxieux en chanson

Mathieu Provençal
Photo courtoisie Mathieu Provençal, semi-finaliste à La Voix en 2014, espère briser les tabous concernant les troubles de santé mentale avec Respirer, qu’il cosigne avec sa conjointe, Véronique Prud’homme

Coup d'oeil sur cet article

Mathieu Provençal fait d’une pierre deux coups avec sa nouvelle chanson Respirer, levant le voile sur ses troubles anxieux tout en amassant des fonds pour la Fondation Douglas, soutenant la santé mentale. 

Le chanteur ne le cache pas ou, du moins, ne le cache plus : les troubles anxieux font partie de sa vie depuis un long moment déjà. Les premiers signes sont apparus alors qu’il n’avait que 4 ans, ne le quittant plus depuis. 

Mais il a appris à les apprivoiser. Et il refuse de se laisser freiner par les manifestations de son anxiété. 

« Je n’ai pas honte de le dire : j’ai été chercher de l’aide, tant durant mon adolescence que dans ma vie adulte. J’ai appris à transformer ces troubles en un moteur qui me pousse à me dépasser. Mais évidemment, c’est loin d’être toujours facile. C’est un combat de tous les jours », confie-t-il en entretien au Journal

Contexte difficile

Il est d’ailleurs le premier à admettre que le contexte pandémique, qui perdure depuis près d’un an, peut être particulièrement difficile pour les nombreuses personnes aux prises avec des troubles de santé mentale de tout genre. 

« Je voulais faire quelque chose pour les aider. Cette chanson, c’est mon humble contribution qui, je l’espère, viendra inspirer des gens. Parce que je sais que moi, elle m’a fait du bien », avance-t-il. 

C’est ainsi que Mathieu Provençal s’est engagé à verser à la Fondation Douglas tous les profits (« incluant ceux du streaming », précise-t-il) générés par Respirer. Les fans pourront donc se procurer la pièce sur iTunes à compter de demain, où le vidéo-clip sera également vendu dans quelques jours. 

Déjà mis en ligne sur YouTube, ce clip est le fruit d’un appel lancé à tous sur les réseaux sociaux du chanteur. Au total, plus d’une centaine de fans ont accepté de fournir, en images, des activités qui leur procurent un « boost de bonheur ».  

« Pour moi, la meilleure manière d’illustrer cette chanson, c’était avec des vidéos de gens qui font ce qu’ils peuvent pour garder le moral et profiter du moment présent », explique-t-il. 

Questionné à savoir s’il craignait que sa transparence face à ses troubles anxieux ait des répercussions sur sa carrière, Mathieu Provençal n’hésite pas, livrant une réponse sans équivoque. 

« Je n’y ai même pas pensé. Et honnêtement, s’il y en a, ça m’est égal. Je n’ai plus envie de le cacher », conclut-il. 


♦ La chanson Respirer sera offerte sur les plateformes d’écoute en continu et sur iTunes à compter de vendredi. Le vidéoclip apparaîtra sur la plateforme d’Apple dans les jours suivants.