/sports/hockey
Navigation

Dawson Mercer hante son ancienne équipe dans un festival offensif des Sags

Dawson Mercer s’est illustré, contre son ancienne équipe, avec un tour du chapeau qui a forcé son frère à prendre la place de Lapenna devant le but des Voltigeurs.
Photo d'archives Dawson Mercer s’est illustré, contre son ancienne équipe, avec un tour du chapeau qui a forcé son frère à prendre la place de Lapenna devant le but des Voltigeurs.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont remporté leur deuxième et dernier match, dans la bulle de Québec, jeudi soir. Les Sags ont eu le dessus sur les Voltigeurs de Drummondville par la marque de 8-2. Dawson Mercer s’est illustré dans la victoire.

«On a été meilleurs le long des bandes, on a été meilleurs en avant du filet. Notre exécution, notre prise de décision ont été meilleures qu’hier», a souligné l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean. Les Voltigeurs ont toutefois nettement dominé les Saguenéens au chapitre des tirs au but en première période. Shank a réalisé des arrêts importants pour permettre à son équipe de revenir plus forte en deuxième et Matej Kaslik a marqué son premier but du match.

Le début de la période médiane a été très difficile pour la troupe de Steve Hartley qui a offert aux Sags un avantage de deux hommes sur la patinoire. Samuel Houde a pu en profiter pour nicher le disque derrière le cerbère des Voltigeurs.

Mercer, Mercer, Mercer

Lapenna a été surpris à nouveau lorsque Dawson Mercer est venu faire mal à Drummondville en marquant. Orlando Mainolfi a riposté en inscrivant finalement les siens au pointage.

Dawson Mercer est venu hanter son ancienne équipe en comptant son deuxième filet du match et il a finalement complété son tour du chapeau en début de troisième période alors que les Bleuets étaient en désavantage numérique. Le jeune frère du numéro 19 des Saguenéens, Riley Mercer, est venu en renfort de Lapenna devant le filet des Voltigeurs.

«C’est toujours spécial de jouer contre ton ancienne équipe et de voir des visages familiers, mais ça l’était encore plus de jouer contre mon frère pour la première fois», a lancé un Dawson Mercer tout sourire. L’attaquant des Saguenéens était très heureux de pouvoir jouer sur la même glace que son frère : «C’était probablement la chance qu’on avait de jouer l’un contre l’autre comme j’ai 19 ans et qu’il n’a que 16 ans. Je voulais vraiment faire tout ce que je pouvais pour qu’il soit sur la glace une partie du match.»

Les autres marqueurs dans la partie sont Da Fonseca pour les Voltigeurs ainsi que Kaslik, Boudrias et Rafanomezantsoa pour les Saguenéens.