/entertainment/music
Navigation

Demi Lovato a subi trois AVC et une crise cardiaque

1203052434
Photo : Getty Images

Coup d'oeil sur cet article

Demi Lovato a subi trois AVC et une crise cardiaque lorsque les docteurs ont tenté de la sauver après son overdose en 2018, qui a failli lui être fatale.

• À lire aussi: Demi Lovato: son trouble alimentaire a mené à sa surdose

La chanteuse a dévoilé cela avec honnêteté dans la bande-annonce de sa série documentaire YouTube, Demi Lovato: Dancing With The Devil

Elle y raconte à quel point elle a été proche de la mort, après sa dangereuse rechute dans sa bataille contre la dépendance.

Selon elle, garder ses problèmes pour elle l'a poussée à mettre sa vie en danger. «Chaque fois que vous réprimez une partie de vous, ça va déborder. J'ai dépassé une limite que je n'avais jamais franchie. J'ai craqué», explique-t-elle.

Se remémorant son expérience de mort imminente, elle ajoute qu'elle a subi «trois AVC, une crise cardiaque». «Les docteurs ont dit que j'avais entre cinq et dix minutes à vivre», affirme-t-elle.

La bande-annonce est couplée à une chanson inédite dont les paroles suggèrent qu'elle aura le même titre que la série. «Je suis née à nouveau, je recommence. J'ai eu de nombreuses vies, comme mon chat. J'en suis à la dernière. Je suis prête à me remettre à faire ce que j'aimais, la musique. Je ne vis pas ma vie pour les autres, ou pour les gros titres, pour Twitter», assène-t-elle.

La série en quatre épisodes, qui retrace les événements menant à son overdose, verra aussi des témoignages de sa famille, de ses amis proches, ainsi que de Christina Aguilera et Elton John, qui admet qu'être «jeune et célèbre est vraiment dur». On peut aussi voir, dans la bande-annonce, qu'elle dévoilera un peu de détails sur sa brève relation avec l'acteur Max Ehrich, qu'elle a quitté en septembre dernier.

Demi Lovato: Dancing With the Devil ouvrira le festival South by Southwest le 16 mars.