/weekend
Navigation

Des jeux sur la nature apaisants et relaxants

Coup d'oeil sur cet article

Quand on pense règne végétal, on pense à un côté zen, un peu contemplatif. C’est exactement ce qu’on vous propose cette semaine avec trois jeux ayant pour thème la nature.

Dans les trois cas, il s’agit d’une expérience apaisante et relaxante même s’il faut parfois se creuser les méninges pour parvenir à ses fins.

Codex naturalis  

Photo courtoisie
  • 2 à 4 joueurs  
  • 7 ans +  
  • 25 minutes  
  • 23,99 $   

Vous devez assembler les pages du Codex naturalis, un manuscrit secret qui recense les espèces des quatre règnes vivant dans les forêts primaires.

Avant de parler du jeu, parlons de cette belle petite boîte de métal qui renferme un matériel de belle qualité et surtout très beau et vivement illustré. L’éditeur Bombyx nous propose toujours de belles productions.

Passons au jeu. Vous allez composer votre Codex à l’aide de deux types de cartes que vous devrez placer judicieusement afin de profiter des ressources et des objets qu’elles offrent, ce qui vous permettra de marquer des points.

Photo courtoisie

Un tour de jeu est fort simple. Le joueur doit placer l’une des trois cartes qu’il a en main et en prendre une nouvelle au centre de la table. 

On le disait, il y a deux types de cartes. Celles qui comportent principalement des ressources peuvent être placées sans règle particulière. La seule restriction étant la même pour toutes les cartes, elles doivent reposer sur un coin disponible d’au moins une autre carte.

Pour l’autre type de cartes, les dorures, il vous faudra avoir certaines ressources dans votre Codex afin de pouvoir les jouer, mais elles vous rapporteront des points immédiatement.

À cela s’ajoutent des objectifs communs et un objectif personnel. Le premier joueur à atteindre la marque de 20 points va déclencher la fin de la partie.

Parfait petit jeu à glisser dans un sac à dos, Codex naturalis s’apprend en deux minutes, mais propose tout de même une expérience de jeu avec une profondeur intéressante puisqu’il faut gérer la partie au fil des cartes qui nous sont proposées. Il s’agit d’une belle entrée en matière pour les familles. 

Tang Garden  

Photo courtoisie
  • 1 à 4 joueurs  
  • 14 ans +  
  • 45 minutes  
  • 84,99 $   

Vous êtes des ingénieurs dont la mission est de construire un jardin en respectant l’équilibre entre l’eau, la roche et la flore.

Tang Garden est une grosse boîte au matériel magnifique qui fait un clin d’œil à la dynastie Tang, qui avait à cœur les jardins chinois.

Sur un grand plateau de jeu, vous allez placer des tuiles, un peu comme dans Carcassonne, afin de créer le jardin. Ces tuiles vont vous fournir des endroits où placer des décorations qui vont embellir le jardin et qui vont vous permettre d’amasser des points en fin de partie en fonction des objectifs des diverses décorations.

Chaque joueur amorcera aussi la partie avec un personnage qui lui accordera des avantages et à mesure que la partie progressera, il pourra obtenir d’autres personnages et chacun d’eux pourra être placé dans le jardin, car les personnages, selon ce qu’ils verront dans le paysage, octroieront des points additionnels.

Photo courtoisie

En effet, au-delà des décorations, qui prennent notamment la forme de pavillons, d’arbres ou de ponts, il y a aussi des paysages qui s’ajoutent autour du plateau.

Comme tout ce beau matériel est en trois dimensions, l’idéal serait de jouer en vue en plongée pour faciliter la vision, mais une fois la partie terminée, le plateau est magnifique.

La première partie n’est pas très fluide parce qu’il y a beaucoup de détails à assimiler, notamment beaucoup d’icônes, mais ça se place ensuite.

On lui reprochera d’être un peu touffu, surtout quand vient le temps de faire le décompte final, mais il est tellement beau qu’on le lui pardonne.

Photosynthesis  

Photo courtoisie
  • 2 à 4 joueurs  
  • 8 ans +  
  • 45-60 minutes  
  • 54,99 $   

Voici une belle façon ludique de sensibiliser les jeunes joueurs, de même que leurs parents, au cycle de la vie sylvicole.

Dans Photosynthesis, vous planifiez votre forêt et voyez à son évolution et son développement.

Comme le jeu est véritablement en 3D, il est très joli visuellement et donne envie de jouer.

Les joueurs vont avoir leur plateau de jeu personnel où ils vont poser des jetons qui représentent des graines et leur essence d’arbre en trois formats : petit, moyen et grand.

Le plateau de jeu principal est circulaire et c’est là que les joueurs vont planifier leur forêt sur les 18 tours que dure une partie, soit trois cycles solaires.

Car tout va commencer par la phase solaire, où vos arbres, selon leur grandeur, vont vous rapporter des points que vous pourrez ensuite dépenser afin de semer des graines ou de faire croître vos arbres.

Photo courtoisie

Mais ce n’est pas si simple que ça. Il faut tenir compte de l’ombre causée par les arbres qui se trouvent sur la même ligne d’ensoleillement. Un arbre plus petit situé devant n’aura pas d’effet, mais un arbre de la même taille ou plus grand pourrait vous faire ombrage selon la distance à laquelle il se trouve.

Et c’est là que toute l’astuce du jeu se trouve. Il faut prévoir la croissance de sa forêt quelques coups à l’avance puisque d’un tour de jeu à l’autre, le soleil se déplace, comme dans la vraie vie, et l’ombre change de trajectoire elle aussi.

Autre bel ajout stratégique, sur votre plateau de joueur, il n’y a pas assez de place pour tous vos arbres et toutes vos graines, il faut donc en faire à l’avance si l’on entend faire croître sa forêt, ce qui entraînera des mouvements dans vos ressources.

Et pour faire des points, il faut simplement « abattre » un gros arbre qui vous rapportera des points en fonction d’où il se trouvera sur le plateau principal. 

Photosynthesis est un jeu fort simple qui nécessite toutefois une belle planification afin d’être optimal.