/investigations/truth
Navigation

Le Canada 35e pays pour le taux de vaccination

FRANCE-VIRUS-HEALTH-VACCINE
Photo d'Archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : notre Bureau d’enquête, basé à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, nos journalistes et recherchistes vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L'ÉNONCÉ 

Deux députés se sont prononcés mardi en Chambre sur la position du Canada dans la course aux vaccins contre la COVID-19. Le chef du Parti conservateur Erin O’Toole a affirmé que le Canada « est le 38e pays dans le monde pour la livraison de vaccins ». Le député Alain Therrien, du Bloc québécois, a dit un peu plus tard que le Canada est « rendu 52e au monde pour la vaccination ».  

LES FAITS

Les deux députés calculent le nombre de doses de vaccins administrées par 100 personnes en se basant sur deux sources. Ces sources ne comptent pas exactement les mêmes pays, ce qui fait varier les chiffres. M. O’Toole s’appuie sur le palmarès de Bloomberg, tandis que M. Therrien utilise les données d’Our World in Data. Cette deuxième source est plus inclusive et compte davantage de petits territoires et d’entités internes, comme les nations de l’Angleterre et de l’Écosse pour le Royaume-Uni. Si nous nous en tenons strictement aux pays membres de l’ONU de plus d’un million d’habitants, le Canada fait alors meilleure figure, mais traîne encore de la patte. En se basant sur ces critères, le Canada se classait en 35e position en date de mardi vers 13 heures, environ une heure et demie avant l’intervention des deux députés en Chambre.  

– Sarah Daoust-Braun 

Le chiffre de la semaine : 53 %  

C’est la baisse d’achalandage enregistrée l’année dernière par Tourisme Montréal entre février et mars dans les lieux touristiques importants. L’organisation calcule la fréquentation mensuelle d’une vingtaine d’attraits, dont le Musée des beaux-arts, le complexe Espace pour la vie et le Vieux-Port. 

En mars 2020, le gouvernement Legault avait fermé plusieurs lieux pour freiner la pandémie, ce qui avait fait chuter le nombre de visiteurs à 580 000, contre 1,23 million en février.

Dans les dernières années, c’est plutôt une hausse moyenne de 40 % qu’on avait enregistré lorsque de nombreuses familles profitent de la semaine de relâche.

– Philippe Langlois