/news/coronavirus
Navigation

École Marguerite-D’Youville: tests à grande échelle pour traquer un variant du coronavirus

Coup d'oeil sur cet article

La presque totalité des élèves et du personnel de l’école Marguerite-D’Youville de Cap-Rouge s’est fait tester, à la suite d’une suspicion de la présence d’un variant du coronavirus.

• À lire aussi: COVID-19: une école primaire de Blainville ferme aussi ses portes

En date de dimanche midi, le CIUSSS de la Capitale-Nationale mentionne que 97 % des 342 élèves et membres du personnel avaient complété leur dépistage.

Pressant

La direction de santé publique a demandé vendredi soir aux élèves et travailleurs de l’établissement d’aller subir un test de dépistage dans un délai de 48 heures.

Tous les parents qui présentent des symptômes s’apparentant à la COVID-19 sont aussi tenus de se faire tester. 

« Les éventuels échantillons positifs à la COVID-19 révélés par cette opération de dépistage systématique seront maintenant soumis à un criblage, afin de vérifier s’ils présentent une souche variante du coronavirus », précise le porte-parole du CIUSSS Mathieu Boivin. 

En deux temps

En conférence de presse samedi, le directeur régional de santé publique, le Dr André Dontigny, a indiqué qu’il fallait 24 heures pour déterminer la positivité d’un cas de COVID-19.

Il faut ensuite 24 heures supplémentaires pour déterminer s’il s’agit d’un variant du virus. 

« Les résultats, acheminés à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), seront publiés lorsque nous aurons le portrait global de la situation épidémiologique liée à cette éclosion », mentionne M. Boivin. 

L’école demeure fermée jusqu’à nouvel ordre.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres