/opinion/columnists
Navigation

Qu’est-il arrivé à la gauche?

Michel Chartrand
Photo d'archives Michel Chartrand

Coup d'oeil sur cet article

Savez-vous quel film je présenterais à mes étudiants si j’étais un prof de sciences politiques ? Sorry We Missed You, de Ken Loach. 

Je leur dirais : « Vous voulez savoir quelles valeurs défendait la gauche avant l’avènement du mouvement Woke ? Eh bien, regardez ce film.

Ça, c’est la gauche, les amis ! La vraie gauche ! La bonne gauche !

La gauche telle qu’elle existait avant que le mouvement Woke ne trahisse ses idéaux et ne pervertisse son esprit. 

Ce que vous appelez la gauche, maintenant, est au progressisme ce que le Cheez Wiz est au fromage. 

Goûtez-moi cette gauche, les amis, vous m’en donnerez des nouvelles ! Ça n’a rien à voir avec la bouillie intersectionnelle que vous vous mettez dans le cerveau... »

L’Uberisation de l'économie

Réalisé par le valeureux Ken Loach, un militant de gauche de 85 ans qui n’a jamais trahi ses idéaux de jeunesse, Sorry We Missed You (que vous pouvez visionner entre autres sur Illico) raconte la descente aux enfers d’un ouvrier qui décide de devenir livreur pour une entreprise qui ressemble à un croisement entre Uber et Amazon. 

Tout content d’être maintenant son « propre patron au lieu d’être seulement un employé », cet homme (qui est un Blanc, mais non privilégié) se rend rapidement compte que le rêve qu’on lui a vendu est en fait un cauchemar. 

Il doit travailler des heures de fou pour recevoir un salaire minable, doit louer le camion qu’il utilise pour effectuer ses livraisons, n’a aucun jour de vacances, aucun fonds de pension, aucun congé de maladie, n’est pas syndiqué et n’a même pas le temps d’aller aux toilettes (il doit uriner dans une bouteille en plastique)...

Bref, il a tous les désavantages d’être un patron et aucun avantage d’être un employé. 

Stressé, crevé, il finit par sacrifier sa santé, son mariage et sa relation avec son fils...

On se rend compte à la fin que le titre du film a deux sens.

« Désolé de vous avoir manqué », c’est la note que le personnage principal du film laisse à ses clients quand ceux-ci sont absents lorsqu’il leur livre leurs colis.

Mais c’est aussi ce que ses proches lui disent... 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Un voyage dans le temps

Je regardais ce chef-d’œuvre avec ma femme et on se disait : « Ça, c’est un film de gauche ! Un vrai film de gauche ! La gauche comme elle existait à l’époque ! 

La gauche quand elle défendait les petits travailleurs, pas les handicapés racisés non binaires et bispirituels qui ne représentent que 0,005 % de la société ! 

La gauche quand elle avait les deux pieds sur terre ! Quand elle parlait au vrai monde ! »

Critique virulente de l’économie « uberisée » (on regarde ce film et on se sent mal d’avoir fait affaire avec Amazon), Sorry We Missed You a été réalisé il y a deux ans.

Mais on dirait un film d’une autre époque. Une époque que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître...

Qu’est-il arrivé à cette gauche, grands dieux ? Où est-elle passée ?

Si Michel Chartrand était vivant aujourd’hui, c’est bien simple, il en mourrait de voir ce que « son » camp est devenu. Une bande de petits curés déconnectés...