/news/coronavirus
Navigation

Des doses pour les 80 ans et plus dès le 8 mars à Québec

Les gens visés pourront prendre leur rendez-vous dès ce jeudi

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale demande aux familles de personnes âgées de les aider pour leur prise de rendez-vous en ligne plutôt que par téléphone. « C’est une plateforme conviviale et ça va diminuer le temps d’attente », dit Patricia McKinnon.
Photo Stevens LeBlanc Le CIUSSS de la Capitale-Nationale demande aux familles de personnes âgées de les aider pour leur prise de rendez-vous en ligne plutôt que par téléphone. « C’est une plateforme conviviale et ça va diminuer le temps d’attente », dit Patricia McKinnon.

Coup d'oeil sur cet article

 Le CIUSSS de la Capitale-Nationale vaccinera dès le 8 mars les gens de 80 ans et plus plutôt que de se limiter aux 85 ans, comme l’a annoncé le gouvernement provincial.

• À lire aussi: COVID-19: c’est parti pour la vaccination du grand public!

« On va finir l’ensemble de nos RPA ce samedi, donc on sait qu’avec les doses qu’on recevra au mois de mars, ça va nous permettre de couvrir l’ensemble de cette clientèle-là », explique Patricia McKinnon, directrice de la campagne de vaccination régionale.

Le CIUSSS précise tout de même que des plages horaires seront réservées pour les 85 ans et plus afin de leur offrir une certaine priorité comme le souhaitait le gouvernement.

Cette nouvelle étape dans la vaccination régionale ne pourra toutefois débuter avant le 8 mars en raison de la décision du gouvernement provincial de concentrer les prochaines livraisons dans la région de Montréal.

« Dans la semaine du 1er mars, nous ne recevrons aucune dose », souligne la responsable.

Les gens visés par cette nouvelle pourront prendre leur rendez-vous dès demain matin, 8 h.

Le tout se fera soit en ligne soit par téléphone, mais le CIUSSS invite les proches qui le peuvent à aider les aînés pour qui il serait difficile d’utiliser internet.

« Ça va diminuer le temps d’attente », fait remarquer Patricia McKinnon.

À compter du 8 mars, la santé publique régionale estime être en mesure de recevoir une moyenne de 8000 doses par semaine.

Environ la moitié de ces livraisons à venir serviront à amorcer la distribution de deuxièmes doses à des gens qui ont déjà été vaccinés depuis le 14 décembre.

« L’objectif de la santé publique était de commencer la deuxième dose en moins de 90 jours, donc quand on arrivera au 8 mars, on va être dans cette période », explique Mme McKinnon.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale demande aux familles de personnes âgées de les aider pour leur prise de rendez-vous en ligne plutôt que par téléphone. « C’est une plateforme conviviale et ça va diminuer le temps d’attente », dit Patricia McKinnon.
Photo courtoisie, CIUSSS de la Capitale

Bilan stable

Par ailleurs, le bilan continue d’être stable dans la région. Vingt-quatre nouveaux cas ont été déclarés hier dans la Capitale-Nationale--- et 8 en Chaudière-Appalaches.

La situation demeure aussi stable dans les hôpitaux de Québec, qui soignent actuellement un total de 34 personnes dans leurs unités COVID.

Dans Chaudière-Appalaches, la prise de rendez-vous commence aussi demain, mais pour les gens âgés de 85 ans et plus.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres