/finance/opinion/columnists
Navigation

Trop coûteux, le Régime des rentes du Québec?

Coup d'oeil sur cet article

Bien que les deux régimes offrent des prestations de retraite identiques, les travailleurs québécois doivent payer à la Régie des rentes du Québec (RRQ) des cotisations nettement plus élevées que celles que les travailleurs canadiens versent au Régime de pension du Canada (RPC).

Collectivement, les travailleurs québécois, de concert avec leurs employeurs, vont verser cette année dans la cagnotte de la RRQ la somme de 1,37 milliard de dollars de plus que le montant qu’il leur en coûterait s’ils participaient au RPC fédéral. Pour des prestations similaires, faut-il le rappeler. 

On parle ici d’un écart substantiel, alors qu’il en coûtera cette année aux Québécois assujettis à la cotisation maximale au Régime des rentes du Québec la somme totale de 6855,80 $, soit 522,90 $ de plus qu’au RPC. 

Cotiser au Régime des rentes du Québec coûte ainsi 8,2 % de plus que cotiser au RPC. La cotisation à la RRQ et au RPC est partagée moitié-moitié entre les salariés et leurs employeurs. Les travailleurs autonomes, eux, payent la cotisation totale. Le taux de cotisation totale est de 11,8 % à la RRQ, comparé à 10,9 % au RPC.

En 2021, les prestations mensuelles maximales que versent la RRQ et le RPC s’élèvent à 1203,75 $ pour une personne prenant sa retraite à 65 ans et ayant cotisé au maximum.  

  • Écoutez la chronique économique de Michel Girard sur QUB radio:

LA PRIME « QUÉBEC »

C’est depuis 10 années que la cotisation à la RRQ est plus élevée que celle au RPC.

La cotisation maximale à la RRQ a augmenté de 54,6 %, passant de 4435,20 $ en 2011 à 6855,80 $ en 2021.

Pendant la même période, la cotisation maximale au RPC est passée de 4435,20 $ (2011) à 6332,90 $ aujourd’hui, pour une hausse de 42,3 %.

Depuis 2012, les Québécois cotisant au maximum à la RRQ ont dû débourser 3561,90 $ de plus que les autres Canadiens au RPC.

Et cela, je le répète une fois de plus, en vue d’obtenir éventuellement la même prestation de retraite.

En passant, la prestation de retraite maximale, elle, a augmenté depuis 2011 de 25,4 %. En 2011, elle s’élevait à 960 $ par mois. Aujourd’hui, elle s’élève à 1203,75 $ par mois.

C’est donc dire que le montant de la prestation maximale de la Régie des rentes du Québec a augmenté en 10 ans d’un niveau (25,4 %) nettement inférieur à celui (54,5 %) de la cotisation au régime.

LE PROBLÈME

Pourquoi paye-t-on 8,2 % de cotisation de plus à la RRQ pour se ramasser avec un régime qui verse aux travailleurs à la retraite les mêmes prestations que le RPC fédéral ?

J’ai posé la question hier matin (10 h 36) à la direction des communications de la RRQ.

J’attends la réponse... 

PAYEZ BEAUCOUP PLUS, MAIS OBTENEZ LA MÊME CHOSE!  

ANNÉE 2021 

Gains maximums cotisables  

  • RPC: 58 100 $  
  • RRQ: 58 100 $    

Taux de cotisation salarié + employeur  

  • RPC: 10,9 %  
  • RRQ: 11,8 %    

Cotisation maximale  

  • RPC: 6332,90 $  
  • RRQ: 6855,80 $    

Prestations maximales à 65 ans  

  • RPC: 1203,75 $/mois  
  • RRQ: 1203,75 $/mois