/finance/business
Navigation

Acquisition de trois complexes: transaction de 118 M$ à Québec

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Pierre Moffet (au centre) avec ses directeurs Guillaume Bard (à gauche) et François Moffet (à droite), devant L’Aristocrate, qui est l’un des complexes visés par cette transaction majeure.

Coup d'oeil sur cet article

Le promoteur Douville, Moffet & Associés de Québec vient de faire l’acquisition, auprès du Groupe Oxford Properties, de trois complexes totalisant 526 logements pour un montant de 118 M$. 

Grâce à cette transaction, Le Domaine des Méandres, L’Aristocrate et Les Villas Cortina reviennent entre les mains d’intérêts québécois. 

Oxford Properties, qui possède Les Galeries de la Capitale, avait acquis ces immeubles à logements de la société immobilière Huot, en 2013 et en 2018. 

« Une entreprise de Québec comme la nôtre qui rapatrie des actifs qui étaient gérés à Toronto, ça me fait un petit velours pareil », a commenté Pierre Moffet, président. 

Pour le promoteur, qui est surtout présent dans le secteur Sainte-Foy avec Quartier QB, La Suite et Le Wow, cette transaction signifie la diversification du portefeuille immobilier. L’entreprise est aussi propriétaire de l’auberge de jeunesse construite sur la Grande Allée dans l’ancien restaurant La Vieille Maison du Spaghetti qui est fermée temporairement à cause de la pandémie.

« Pour nous, c’est un type de produit différent, un marché différent. On est habitués à développer nous-mêmes nos projets. Dans ce cas-ci, c’est une acquisition d’actifs déjà existants », a souligné M. Moffet.

Appel de propositions

La vente de ces immeubles par Oxford s’est faite par un appel de propositions qui a débuté l’automne dernier. 

« C’est une taille d’actifs qui correspond bien à notre modèle d’affaires et cela ne court pas les rues. C’est le meilleur timing des cinquante dernières années pour investir dans l’immobilier résidentiel. Les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas, et d’autre part, les taux de rendement dans l’immobilier n’ont jamais été aussi élevés », a poursuivi le promoteur. 

Le portefeuille de l’entreprise connaît une croissance soutenue. Au total, le promoteur compte 2250 unités existantes et en construction à Québec.