/news/green
Navigation

[PHOTOS] Un hiver doux et sans pluie à Québec

[PHOTOS] Un hiver doux et sans pluie à Québec
Photo d'archives, Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Dame Nature offre un hiver particulièrement doux et facile, cette année. Une saison hivernale parfaite pour les amoureux du plein air et pour traverser cette difficile période de pandémie, dont ce sera le triste premier anniversaire en mars prochain.

Les statistiques d’Environnement Canada ne font état d'aucun record à ce jour pour le présent hiver. Toutefois, la météorologue Brigitte Bourque indique qu’il n’y a eu aucune précipitation de pluie ou de pluie verglaçante, et que cela ne s’était pas produit depuis 2004. 

Cette absence de pluie a permis de conserver jusqu'ici le couvert de neige tombée – plus mince qu’à l’habitude – à Québec et dans les environs. 

[PHOTOS] Un hiver doux et sans pluie à Québec
Photo DIDIER DEBUSSCHÈRE

«On a un bon couvert de neige au sol de 44 centimètres, mais la moyenne pour cette période de l’année est de 65 centimètres, normalement», précise la météorologue. 

Des précipitations de neige étant attendues dans les prochains jours, cet écart pourrait se réduire d’ici la fin de semaine. 

Au total, depuis la première chute de neige en octobre, la région a reçu 143 centimètres de flocons.  

«Et la norme annuelle [pour toute la saison hivernale] est de 303 centimètres. Donc, on est encore très loin, on a 160 centimètres à rattraper», explique Mme Bourque. 

[PHOTOS] Un hiver doux et sans pluie à Québec
Photo DIDIER DEBUSSCHÈRE

Toutefois, c’est au mois de mars que surviennent les plus gros systèmes qui entraînent d’importantes quantités de neige.  

«Ce n’est donc pas exclu que l’on se rapproche de cette moyenne habituelle», prévient la météorologue.   

Pas de grands froids

L’autre élément qui permet de mieux profiter de l’hiver cette année est l’absence, ou presque, de grandes vagues de froid, souligne la météorologue. 

Elle évoque une seule période, soit celle du 11 au 13 février, où le mercure a chuté considérablement. Autrement, le mercure n’a pas trop fait souffrir les Québécois.

[PHOTOS] Un hiver doux et sans pluie à Québec
Photo DIDIER DEBUSSCHÈRE

«La température est, en général, plus douce cet hiver. Nous sommes à trois degrés au-dessus des normales», poursuit la météorologue. 

Le mois de novembre est resté assez près des moyennes habituelles. Ce sont les mois de décembre et janvier qui ont connu les plus gros contrastes. En décembre, le mercure a oscillé autour de – 5 degrés, alors que la normale est de – 9 degrés. Pour janvier, on constate une température moyenne de – 8 degrés, alors que la normale est de – 13 degrés.  

Pour le mois de février, la moyenne a été de – 11 degrés, exactement la température normale habituelle. Toutefois, la météorologue rappelle que la vague de froid survenue a influencé les statistiques. 

Tout le monde dehors

Cet hiver doux est un baume, alors que la pandémie contraint et limite énormément les possibilités d’activités. Les Québécois, nombreux à rester à la maison, profitent donc de ce que la région a à offrir.  

«Les clientèles qui fréquentent les différentes installations sportives sont actuellement très locales et profitent de très belles conditions météo depuis le début de la saison hivernale. Cependant, pour ce qui est de l’achalandage, il est nettement moindre qu’en temps normal, en raison des règles sanitaires en vigueur», fait valoir Marie-Pier Richard, porte-parole à l’Office du tourisme de Québec. 

[PHOTOS] Un hiver doux et sans pluie à Québec
Photo DIDIER DEBUSSCHÈRE

Même son de cloche à la Ville de Québec. Les observations permettent de constater un bel engouement sur les divers sites cet hiver. 

«Nous pouvons affirmer que toutes les installations sportives extérieures sont populaires et ont connu une forte fréquentation, notamment en raison de l’hiver doux que nous connaissons et de la situation particulière que nous vivons», indique David O’Brien, porte-parole à la Ville de Québec.