/sports/hockey/canadiens
Navigation

Un départ dans la défaite

Ducharme voit le Canadien s’incliner 6 à 3 devant les Jets à son premier match comme entraîneur en chef

HOCKEY-NHL-WPG-MTL/
Photo USA Today Sports Dominique Ducharme n’a pas obtenu le résultat espéré à son baptême du feu en tant qu’entraîneur en chef du Tricolore.

Coup d'oeil sur cet article

Dominique Ducharme avait insisté sur la notion d’un nouveau départ à quelques heures de ses débuts derrière le banc du Canadien. L’aspect nouveauté n’a toutefois pas effacé les tendances lourdes du passé. 

• À lire aussi: «On a craqué» –Dominique Ducharme

• À lire aussi: «Il faut plus de chien» –Phillip Danault

Les Jets ont ruiné le scénario parfait pour les premiers pas de Ducharme dans le rôle d’entraîneur en chef du CH en l’emportant 6 à 3, hier, au Bell MTS Place. 

Jonathan Drouin a trouvé les bons mots pour décrire cette autre défaite. 

« C’est assez de parler de la confiance, a dit l’attaquant. On va passer à autre chose. On se tire dans le pied. Ce ne sont pas les Jets qui ont réussi à nous battre, nous nous sommes battus nous-mêmes. » 

À l’image des dernières semaines, Carey Price n’avait rien d’un gardien qui porte le statut de joueur franchise. Pour relancer cette équipe, Ducharme priera pour revoir le Price des beaux jours. Si ce n’est pas le cas, il n’aura pas le choix de se tourner encore plus souvent en direction de Jake Allen, le meilleur des deux gardiens depuis le début de l’année. 

« Je réfléchis probablement trop en ce moment, a lancé Price après la rencontre. C’est décevant. Dom [Ducharme] sera bon pour nous. Mais nous aurons besoin de mieux jouer. »

En plus des mauvais buts de Price, l’indiscipline, les erreurs en territoire défensif et du jeu décousu en avantage numérique ont encore une fois coulé l’équipe. Au chapitre des tirs au but, les Jets ont malmené le Tricolore 30 à 21. Une statistique à l’image du match.

  • Écoutez la chronique de Jean-François Baril au micro de Caroline St-Hilaire sur QUB radio:

Deux fois Armia

Contrairement au match précédent à Ottawa, le CH a montré son bon visage en début de rencontre. Joel Armia a marqué le premier but sous l’ère Ducharme en déjouant Connor Hellebuyck après un relais précis d’Alexander Romanov. 

Avant la fin du premier tiers, Armia a réussi son deuxième but du match après une superbe pièce de jeu de Jonathan Drouin. Après 20 minutes, c’était 2 à 0 pour les visiteurs. On croyait que le vent avait finalement changé de côté pour le Canadien. 

Mais non. Les Jets ont appuyé sur l’accélérateur à mi-chemin dans la rencontre pour effacer un retard de 3 à 1. Ils ont finalement marqué cinq buts sans réplique. Et pour ajouter l’insulte à l’injure, Nate Thompson a obtenu le but vainqueur contre son ancienne équipe. C’était son premier but dans l’uniforme des Jets. Mais c’était aussi un tir que Price aurait dû arrêter. 

Faire confiance aux vétérans

Ducharme avait choisi de miser sur ses vétérans dans ce premier match en relève à Claude Julien. Il a replacé Tomas Tatar à la gauche de Phillip Danault et de Brendan Gallagher, il a fait confiance à Paul Byron au centre de la quatrième unité et il a réinséré Artturi Lehkonen au sein de la formation après deux matchs dans les gradins. 

Dans les 30 premières minutes, la recette semblait la bonne. Mais les Jets ont détruit le château de cartes dans la deuxième portion du match. 

CE QU’ON A REMARQUÉ...

Anderson se blesse

Josh Anderson n’a pas terminé la rencontre face aux Jets. En première période, le gros ailier droit a chuté lourdement sur la glace après un croc-en-jambe du défenseur Dylan DeMelo. Il n’y a pas eu de punition sur le jeu. 

Une septième fois

Dominique Ducharme cherchera probablement à trouver la potion magique pour enseigner l’art de ne pas dégager la rondelle dans les gradins. Claude Julien n’avait jamais déniché les bons ingrédients. Mais au premier match de l’ère Ducharme, le CH est retombé dans ses mauvaises habitudes. Le capitaine Shea Weber a visité le banc des punitions en deuxième période pour un dégagement dans les gradins vides. Les Jets en ont profité pour inscrire leur premier but. 

Une rareté

Le Tricolore n’avait pas touché la cible à ses six matchs précédents en supériorité numérique. On parlait d’une série noire de zéro en 10. À la première punition des Jets, le Canadien a enfin débloqué. Après des premières secondes brouillonnes, Jesperi Kotkaniemi a repéré Tomas Tatar d’une passe précise. Le numéro 90 l’a remercié en marquant son cinquième but de la saison.  

Bâton élevé manqué

Les arbitres Chris Schlenker et Kevin Pollock ont fermé les yeux sur un bâton élevé du défenseur Neal Pionk contre Corey Perry. Pendant que Perry retournait au banc tranquillement en se touchant le visage, les Jets ont transporté le jeu en territoire offensif. Et Blake Wheeler a fait enrager ses rivaux en déjouant Price. 

+
Drouin
Jonathan Drouin a joué avec aplomb pour ses débuts avec son ancien entraîneur en chef à Halifax, Dominique Ducharme.
-
Price
Carey Price aura besoin de retrouver ses repères. Le numéro 31 a donné quatre buts ou plus dans un troisième match d’affilée. Il a mal paru sur les buts de Wheeler et de Thompson.
3
6
Première période
1-Mon: Joel Armia (3)(Romanov, Byron)13:45 2-Mon: Joel Armia (4)(Drouin, Petry)17:29
Punitions: Aucune punition.
Deuxième période
3-Wpg: Kyle Connor (9)(Wheeler, Scheifele)AN-5:37 4-Mon: Tomas Tatar (5)(Kotkaniemi, Petry)AN-7:33 5-Wpg: Kyle Connor (10)(Stastny, Ehlers)11:50 6-Wpg: Blake Wheeler (6)(Pionk, Dubois)14:31
Punitions: Weber (Mon) 4:55, Pionk (Wpg) 6:15, Petry (Mon) 20:00.
Troisième période
7-Wpg: Nate Thompson (1)(Appleton, Lowry)6:37 8-Wpg: Pierre-Luc Dubois (4)(Perreault, Copp)12:37 9-Wpg: Mark Scheifele (11)(Wheeler, Copp)FD-18:22
Punitions: Chiarot (Mon) 4:12, Wheeler (Wpg) 7:29, Edmundson (Mon) 10:24, Perry (Mon) (maj.) 14:26, Ehlers (Wpg) (maj.) 14:26.
Tirs au but
Montréal 8 - 7 - 6 - 21 Winnipeg 8 - 11 - 11 - 30
Gardiens:
Carey Price (P, 5-4-3). Wpg: Connor Hellebuyck (G, 9-5-1).
Avantages numériques:
1 en 2, Wpg: 1 en 4
Arbitres:
Kevin Pollock, Chris Schlenker.
Juges de lignes:
Steve Barton, Derek Nansen.
ASSISTANCE:
0.
Kyle Connor
Blake Wheeler
★★
Joel Armia
★★★