/news/coronavirus
Navigation

C’est parti pour les plus âgés

Des centaines d’aînés de plus de 85 ans ont reçu leur première dose jeudi

COVID Que 20210225
Photo POOL/Paul Chiasson, PC Gisèle Fortaich, 86 ans, est la première Lavalloise à avoir reçu sa dose jeudi lors du lancement de cette nouvelle vague de vaccination.

Coup d'oeil sur cet article

La vaccination à grande échelle de la population a commencé jeudi au grand bonheur des aînés de 85 ans et plus qui sont les seuls à y avoir droit pour le moment.

« Tout le monde devrait venir se faire vacciner. C’est comme ça qu’on va retrouver une vie normale », lance Monique Langlois, 93 ans, à sa sortie du centre de vaccination de Laval jeudi.

Des milliers de Québécois se sont jetés sur leur téléphone ou leur ordinateur jeudi matin pour se faire inoculer. En seulement quelques heures, 100 000 rendez-vous ont été pris.

« On est très très contents de ça », a dit le ministre Dubé, qui a tout de même reconnu qu’il y a eu quelques ratés.

Plusieurs régions, comme Laval et Québec, ont d’ailleurs commencé à vacciner jeudi. Dans le grand Montréal, la campagne débutera le 1er mars.

À Laval, il n’a fallu qu’une heure pour que les 322 places disponibles jeudi soient réservées, explique la directrice de la vaccination du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, Isabelle Parent. 

« Toutes les plages horaires sont déjà complètes jusqu’à au moins dimanche », a-t-elle ajouté.

Vaccination massive

Ils ont reçu leur première dose de vaccin dans le premier centre de vaccination massive de la région. 

Chaque centre pourra accueillir jusqu’à 1000 personnes sept jours par semaine, précise Mme Parent.

« C’est le dévoilement de plusieurs semaines de travail. C’est le début d’un jour nouveau qui va nous permettre de revoir nos familles », raconte-t-elle visiblement émue par la réponse positive de la population.

Revoir ses proches

Et il faut dire que, comme elle, beaucoup de citoyens avaient plus que hâte de se faire inoculer.

Après avoir déjà eu la COVID-19, Gisèle Fortaiche, 86 ans, qui a été la première à se faire vacciner jeudi à Laval, dit qu’elle se sent déjà un peu plus en sécurité.

Pour Louise Gignac, 78 ans, et son mari André Bouchard, 86 ans, ce vaccin est plus qu’attendu.

« Ça fait des mois qu’on ne peut plus voir nos petits-enfants et arrière-petits-enfants, alors là on va peut-être pouvoir les voir bientôt et les prendre dans nos bras », raconte Mme Gignac avec un sourire.

De son côté, Mme Langlois a bien hâte de retrouver un peu de normalité après avoir passé neuf mois à ne pas sortir.

« J’ai déjà hâte de recevoir ma deuxième dose ! Le rendez-vous est déjà pris, ce sera le 20 mai », dit-elle.


Le gouvernement s’attend à recevoir 400 000 doses du vaccin de Pfizer et 300 000 doses de celui de Moderna d’ici la fin mars. La deuxième dose pour ceux qui ont déjà été vaccinés sera donnée à partir du 15 mars.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres