/news/coronavirus
Navigation

Des ratés dans les rendez-vous

Les aînés de 80 à 84 ans de Québec n’ont pas pu réserver une place, alors que le CIUSSS le leur avait promis

Coup d'oeil sur cet article

 La prise de rendez-vous pour la vaccination a connu certains ratés jeudi matin à Québec. Malgré les indications contraires du CIUSSS, les personnes de 80 à 84 ans n’étaient pas en mesure de prendre un rendez-vous, tant en ligne que par téléphone. Le CIUSSS assure que la situation sera corrigée.

• À lire aussi: Vaccination contre la COVID-19: c’est un départ pour la prise de rendez-vous

• À lire aussi: Québec envisage l’implantation d’un «passeport vaccination»

• À lire aussi: Des doses pour les 80 ans et plus dès le 8 mars à Québec

 Même si le CIUSSS de la Capitale-Nationale martelait depuis deux jours qu’il s’était prévalu d’une certaine latitude en permettant la prise de rendez-vous aux personnes de 80 à 84 ans, la réalité sur le terrain était tout autre jeudi matin. 

À la grande déception de certains, c’est la position du gouvernement de prioriser les 85 ans et plus qui prévalait.

Incapable d’inscrire ses parents de moins de 85 ans en ligne, Nadia Auclair a choisi d’appeler pour parler à une préposée. Elle a finalement eu la ligne après 26 tentatives et une heure d’attente.

« La préposée m’a dit qu’ils n’avaient aucune indication différente pour la Capitale----Nationale. [...] Elle est allée vérifier avec des collègues, mais non, c’était seulement les 85 ans et plus », rapporte Mme Auclair, qui qualifie de « super décevante » cette gestion d’une campagne qu’on attend depuis longtemps.

4 heures d’attente en vain

Ide Pelletier, 83 ans, a patienté de longues heures sans succès pour obtenir un rendez-vous pour la vaccination, après s’être pourtant fait confirmer qu’elle pourrait en obtenir un. « C’est décevant. Ils nous avaient dit que les gens de 80 ans pourraient à Québec », confie la dame, qui ne remet toutefois pas en question sa volonté de se faire vacciner.
Photo Stevens LeBlanc
Ide Pelletier, 83 ans, a patienté de longues heures sans succès pour obtenir un rendez-vous pour la vaccination, après s’être pourtant fait confirmer qu’elle pourrait en obtenir un. « C’est décevant. Ils nous avaient dit que les gens de 80 ans pourraient à Québec », confie la dame, qui ne remet toutefois pas en question sa volonté de se faire vacciner.

Ide Pelletier a fait le même chemin de croix, sans jamais réussir à obtenir la ligne. La dame de 83 ans a abdiqué après 4 heures à tenter de parler à quelqu’un.

« Ils nous avaient dit ça partout, cette semaine, que ça allait marcher pour Québec. J’ai essayé sur internet et j’ai appelé aux 5 minutes pendant quatre heures de temps, mais rendu à midi, j’ai dit, c’est assez », confie l’aînée, résignée à attendre son tour.

Corrections à venir

La directrice de la vaccination du CIUSSS confirme que ce genre de situation a pu se produire.

Seulement une vingtaine de téléphonistes relèvent directement de l’organisation et vu le fort volume d’appels, plusieurs requêtes rebondissaient sur le système provincial, où les préposées refusaient les demandes des moins de 85 ans.

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Antoine Robitaille, sur QUB radio: 

« On est en ajustement avec Services Québec pour cette particularité-là pour qu’ils puissent attribuer des rendez-vous aux 80-84 ans », explique Patricia McKinnon, insistant sur l’importance de rappeler au cours des prochains jours. 

« Il ne faut pas perdre espoir, il y a des rendez-vous pour tous », ajoute-t-elle, précisant toutefois que les moins de 85 ans ne pourraient prendre leur rendez-vous sur le web. « La plateforme provinciale ne le permet pas pour l’instant. »

Ça se poursuit

La vaccination s’est poursuivie aujourd'hui avec la suite dans les RPA et les communautés religieuses.

Le cardinal Lacroix ainsi que plusieurs résidents de l’archevêché ont reçu leur première dose de vaccin contre la Covid-19, jeudi après-midi. « Une belle journée pour moi et bien d’autres personnes », a-t-il lancé d’emblée en sortant de la clinique de vaccination du Centre de foires.

Il a profité de l’occasion pour inviter la population à faire comme lui et ainsi passer plus rapidement au travers de la crise.

« C’est important. C’est un petit geste positif et à notre portée que l’on peut faire pour éradiquer cette pandémie », poursuit-il. 

— Avec la collaboration de Catherine Bouchard

LES RENDEZ-VOUS DANS LA RÉGION

  • 30 000 plages de rendez--vous ouvertes à Québec
  • Plus de 10 000 rendez-vous confirmés jeudi
  • Les 80 ans et plus peuvent appeler au cours des prochains jours pour obtenir un rendez-vous
  • Reprise de la vaccinationle 11 mars
  • En Chaudière-Appalaches, 4745 rendez-vous avaient été donnés à 16 h 30 jeudi à des personnes de 85 ans et plus

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres