/entertainment/star-academie
Navigation

René Simard célébrera ses 60 ans à «Star Académie»

Le chanteur René Simard
Photo d'archives, Agence QMI Le chanteur René Simard

Coup d'oeil sur cet article

60 ans, et 50 ans de carrière : ça se célèbre en grand, et c’est sur la scène de Star Académie que René Simard sabrera le champagne ce dimanche, 28 février, le soir même de son soixantième anniversaire.

La présence de René Simard au studio MELS pour le troisième variété de Star Académie, auquel participeront aussi Claude Dubois, 2Frères et le jeune chanteur canadien Johnny Orlando, devait être gardée secrète jusqu’à dimanche soir, mais la nouvelle était trop belle pour ne pas la partager plus tôt, a jugé la production.

«C’est une idée de Gregory Charles, car René est son idole d’enfance, depuis l’époque de la chanson L’Oiseau, qui célèbre aussi ses 50 ans. Ils sont de bons amis et s’aiment beaucoup. Lara et lui se respectent énormément aussi», explique le producteur Jean-Philippe Dion, en ajoutant qu’on place la barre haute dans les coulisses du gala, pour concocter un hommage digne du monstre sacré qu’est René Simard.

«On veut faire un numéro qui lui plaît. J’ai parlé avec René cette semaine; c’est tellement un homme extraordinaire, d’une gentillesse incroyable! Il veut bien faire les choses, il veut être à la hauteur, il a envie de se préparer et de bien répéter... C’est vraiment un professionnel au grand cœur. Je pense que ça va faire du bien aux candidats d’avoir cette chaleur avec eux sur scène.»

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix sur QUB radio:

Œuvre utile

Pour l’occasion, Gregory Charles a donc imaginé un segment rassemblant les candidats autour de l’éternel enfant chéri des Québécois, sous le thème des idoles d’enfance. Un tableau articulé autour de l’homme qu’est René Simard, mentionne Jean-Philippe Dion, et pas un simple pot-pourri de ses chansons marquantes.

«C’est un homme qui vient des comédies musicales. Il y aura donc beaucoup de chansons de comédies musicales dans le numéro, avec, évidemment, des clins d’œil à son propre répertoire. C’est surtout basé sur ce que lui a fait dans sa carrière et le type de musique qu’il aime.»

Jean-Philippe Dion et son équipe tenaient mordicus à accueillir René Simard cette saison à Star Académie. Parmi les Académiciens, est-ce qu’une Zara de 16 ans ou un Shayan de 20 ans connaissent pleinement l’œuvre et le legs du «p’tit Simard»? Peut-être pas, et c’est aussi à cet égard que la téléréalité fait œuvre utile, estime Jean-Philippe Dion.

«Moi, je trouve qu’on a un devoir, à Star Académie, de partager cette culture avec les plus jeunes artistes. La majorité connaît certainement René Simard, parce que c’est un personnage public encore très, très présent, mais il y en a peut-être qui ne savent pas qu’il est le chanteur de L’Oiseau et de Tourne la page, par exemple. Il faut que cette jeunesse connaisse notre culture, nos géants, les monuments de notre industrie.»

Pour l’instant, aucune visite de René Simard n’est prévue à l’Académie pour un tournage de quotidienne. Ce jeudi, c’est 2Frères qui ira faire un tour à Waterloo pour répéter avec les participants en vue du variété de dimanche. Au grand bonheur du candidat Guillaume Lafond, grand admirateur du duo, signale Jean-Philippe Dion.

Le variété de Star Académie avec René Simard, le dimanche 28 février, à 19 h, à TVA.