/lifestyle/food
Navigation

Dans la cuisine avec Mitsou: à la table d’une épicurienne

CASA 0227 Dans la cuisine avec Mitsou
Photo courtoisie, MariPhotographe

Coup d'oeil sur cet article

Mitsou s’implique depuis longtemps pour le Mois des Câlins, et elle est très heureuse d’en faire encore partie cette année. Les fonds recueillis dans le cadre de la 15e édition permettent de soutenir les diverses actions d’humanisation des soins au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME) du CHU Sainte-Justine. S’il y a bien une chose qui nous manque depuis un an, me dit Mitsou, ce sont les câlins à donner à nos proches et à nos amis. L’embellisseur pour les lèvres Rose Câlins est en vente chez Jean Coutu. «Cette initiative, c’est un geste d’amour, c’est comme faire à manger pour tes proches, tes enfants, tes amis; tu le fais par générosité et amour.»

CASA 0227 Dans la cuisine avec Mitsou
Photo courtoisie, Sébastien Sauvage

 

Questionnaire gourmand       

Justement, Mitsou, la vie doit continuer malgré la pandémie, alors le matin, thé ou café?

Je me lève très tôt, à 4 h 30 du matin, c’est une habitude que j’ai intégrée lorsque je faisais de la radio très tôt. Donc je commence avec un bon thé matcha de la maison Camellia Sinensis. L’après-midi, c’est plutôt un Hojicha isagawa biologique.

Fais-tu des crêpes, des œufs, des smoothies?

Je déjeune tôt aussi, souvent des galettes de riz, du beurre d’amande et des raisins rouges que j’adore. Pouding au chia et au lait de riz, avec des amandes, des pacanes, des framboises, des bleuets, un peu de sirop d’érable. Il faut dire que j’ai une intolérance au fructose, alors je fais attention, maintenant que j’ai eu mon diagnostic, après deux ans de recherche. Et une de mes filles est allergique aux noix et au soya, ce qui fait que je dois préparer plusieurs repas, et le reste de la famille, ce sont de vrais épicuriens, ça fait de l’action dans la cuisine et pour les repas! 

As-tu retrouvé le plaisir de faire à manger en cette période difficile?

Je suis toujours très occupée par mes différentes activités, que ce soit la radio à Rythme FM, mon magazine, les enfants... Bref, j’ai fait le calcul et il me manque une journée dans la semaine pour pouvoir faire la cuisine. Blague à part, j’aimerais sincèrement avoir plus de temps pour bien planifier; une chance, j’ai ma belle-maman, qui est une cuisinière extraordinaire et qui nous donne un gros coup de main, c’est tellement précieux, et je sais qu’elle le fait avec amour aussi. 

La chose qui serait le plus difficile pour toi de ne plus avoir dans ton réfrigérateur ou dans ton garde-manger? 

Des noix de toutes sortes, surtout les amandes, ça fait partie de mon quotidien, ainsi que le fromage.

Pain tranché, baguette du boulanger, ou pain maison?

Je suis en test et en recherche en ce moment. Le pain au quinoa de la Boulangerie St-Méthode.

Fromage ou dessert?

Le fromage, pour moi, c’est parfait avec les noix mélangées et le raisin. Sinon, je ne suis pas sucrerie, mais je suis chocolat. Avec mon partenaire à Rythme FM, Sébastien Benoît, on s’offre souvent des petits plaisirs chocolatés. 

À la fin du repas, Mitsou opte plutôt pour le fromage.
Photo Adobe Stock
À la fin du repas, Mitsou opte plutôt pour le fromage.

Viande ou poisson?

Je suis poisson et fruits de mer. Particulièrement ceux du restaurant Milos et leur fantastique pieuvre grillée toute simple, avec citron et câpres.  

Mitsou affectionne la pieuvre grillée du restaurant Milos.
Photo Adobe Stock
Mitsou affectionne la pieuvre grillée du restaurant Milos.

Caramel ou chocolat?

Les deux, surtout le chocolat avec noisettes. Les biscuits GoGo Quinoa, double chocolat. J’aime aussi le caramel à la fleur de sel.

Gâteau, biscuit, ou fromage?

J’aime le fromage, mais j’adore la charlotte aux framboises; celle de la Gascogne, c’était quelque chose. Sinon Christian Faure et Ôfauria.

Bière ou vin?

Pas du tout bière; les cocktails, ça, oui, particulièrement avec les alcools blancs, la vodka, le gin, des alcools sans fructose. Mon chum, Iohann, fait d’excellents dirty martinis. Le vin m’endort et les cocktails m’énergisent. Le cocktail à la rose du restaurant Damas est extraordinaire, le Ginger Rose Fizz Cocktail.

Son chum, Iohann lui fait de très bons dirty martinis à la maison.
Photo Adobe Stock
Son chum, Iohann lui fait de très bons dirty martinis à la maison.

Blanc ou rouge?

Je découvre de plus en plus les vins blancs et, le rouge, j’aime bien aussi, mais le tout avec modération. Sinon, quelques bulles de Veuve Clicquot. 

J’ai un coup de cœur pour le Rosso Puglia ÇA, de l’agence de vin Bambara, un vin bio fantastique. 

Ton accessoire de cuisine fétiche?

J’ai récupéré les accessoires de cuisine de ma maman et surtout, son robot culinaire d’époque. D’ailleurs, je suis en train de monter une collection d’objets et d’éléments de couleur turquoise pour ma fille, qui adore faire de la pâtisserie.

As-tu une recette chouchoute?

Le roulé aux œufs de Nadya (mitsoumagazine.com/recettes/le-roule-aux-oeufs-de-nadya/). Sinon, au restaurant, une préparation qui contiendrait des champignons va avoir toute mon attention, car j’adore ça.

Les champignons, Mitsou les adore, peu importe le plat !
Photo Adobe Stock
Les champignons, Mitsou les adore, peu importe le plat !

Un produit chouchou?

Les produits de la marque Fody Foods: des produits sans FODMAP. Leurs huiles infusées aux échalotes ou à l’ail, le goût est parfait, sans l’intolérance qui vient avec, c’est formidable.

Raconte-moi la réalisation culinaire dont tu es la plus fière.

Mon osso buco est vraiment bon. Mes soupes aussi, très appréciées par mon entourage. Mais pour te dire un petit secret, c’est que je ne suis aucune recette, j’y vais à l’instinct, j’adore adapter les recettes et suivre mon idée.  

Les chouchous       

Produits culinaires chouchous?

L’huile d’olive Kalikori de mon amie Effy, qui est aussi une de mes collaboratrices à mon magazine. Lorsque son papa a voulu vendre son oliveraie en Grèce, elle a tout fait pour lui racheter. Elle vit à Montréal et va en Grèce plusieurs fois par an pour vérifier que tout se passe bien là-bas, son huile est incroyable.

CASA 0227 Dans la cuisine avec Mitsou
Capture d'écran, produit du IGA

Tes inspirations culinaires?

Je suis tellement chanceuse, j’ai des collaboratrices incroyables, je parle d’Effy, qui est une cuisinière hors pair; son poulet aux olives et pommes de terre rôties, Kota Psiti, est un pur délice (mitsoumagazine.com/recettes/plats-principaux/le-delicieux-poulet-grec-de-mon-amie-effy/)      

  • Il y a aussi Geneviève Plante, qui a son blogue, Vert couleur persil. Elle a un talent fou, elle cuisine santé en mettant du soleil dans nos journées, je l’adore.       
  • Marie-Élaine Thibault, alias Marie l’Enfer, avec sa cuisine colorée et punchée; elle fait aussi de super bons cocktails. Je suis tellement bien entourée, ça me réconforte de savoir qu'elles sont dans ma vie.       

De quoi tu ne pourrais pas te passer en cuisine?

Cannes de thon. En fait, j’adore le thon et, la canne de thon, ça dépanne avantageusement.

Un coup de cœur culinaire?

Lorsque je vais au restaurant et que je vois sur le menu «pieuvre grillée», c’est sûr qu’il faut que je la teste, je suis toujours à la recherche de la pieuvre grillée parfaite.

Gourmandise coupable?

Les gâteaux à la crème glacée du Bilboquet. Mangue, fraise, vanille, pour les anniversaires.

Tes restaurants chouchous?  

  • Vin Papillon, pour déguster la cuisine du potager.       
  • Pour les sushis végétariens, Le Bloom sur la rue Saint-Paul à Montréal.   
  • Mandy's, leurs salades mexicaines sont impeccables.      
  • Pizzeria Bottega, pour la pizza à l’huile de truffe.       
  • Nora Gray, pour la bonne cuisine italienne.       
  • La Sirène, pour aller au restaurant avec les enfants.            

Boutique alimentaire chouchoute?

Allons VERT, les produits et le service sont impeccables.