/sports/hockey/remparts
Navigation

Les Sags dominants devant les Remparts

Les Saguenéens ont été dominants contre les Remparts, alors que la lumière faisait des siennes au Centre Georges-Vézina.
Photo d'archives, Agence QMI (Roger Gagnon) Les Saguenéens ont été dominants contre les Remparts, alors que la lumière faisait des siennes au Centre Georges-Vézina.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens affrontaient les Remparts de Québec, samedi après-midi, lors d'un premier match dans la bulle de Chicoutimi. Pierrick Dubé s’est illustré, contre son ancienne équipe, dans la victoire des Sags par la marque de 6-0.

• À lire aussi: Tyson Hinds donne la victoire à l’Océanic en prolongation face aux Voltigeurs

Les Remparts, qui avaient une séquence de cinq victoires consécutives, n’ont pu venir à bout des Bleuets. «Ils étaient sur une très bonne lancée, mais je pense qu’on a bien joué et qu’on les a très bien contrés», a lancé l’attaquant des Sags Pierrick Dubé.

Les Saguenéens ont ouvert la marque, en fin de premier vingt, grâce au filet de Michael Pellerin qui a été assisté de Dubé et Kniazev. Pierrick Dubé disputait un premier match contre son ancienne équipe. L’attaquant de 19 ans s’est illustré contre ses anciens coéquipiers. Dubé a aussi marqué en deuxième période. Mercer a offert une superbe passe du revers à son coéquipier pour lui permettre de marquer.

Alexis Shank a dû réaliser quelques arrêts importants, en début de période médiane, alors que les Remparts ont appliqué plus de pression offensive que lors du premier tiers. «Shank a fait des bons arrêts. Si on regarde le début de deuxième période, ils auraient facilement pu créer l’égalité de l’autre côté», a souligné l’entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean. Alexis Shank a réalisé un jeu blanc dans l’affrontement.

Patrick Roy croit que ses joueurs ont eu quelques bonnes chances de marquer, mais qu’ils n’ont pu capituler puisqu'ils n'ont pas assez généré d’offensive. «Chicoutimi a joué un match serré, alors on n’a pas eu beaucoup d’opportunités.»

Problèmes techniques et formation saguenéenne incisive

Les joueurs ont dû retourner aux vestiaires alors que des problèmes d’éclairage ont arrêté les deux équipes lors de la période médiane. Après une dizaine de minutes, le Centre Georges-Vézina était fin prêt pour le déroulement du reste de la partie.

Les Saguenéens ont, en troisième période, compté 4 buts sur leurs 5 tirs pour s’en tirer avec la victoire. Louis Crevier a marqué deux filets mérités après un match sans failles défensives, Dawson Mercer a profité d’un avantage numérique et Samuel Houde a également déjoué Sigouin. Patrick Roy a décidé d’envoyer William Rousseau en renfort de Sigouin puisque le vétéran gardera les buts lors du match de dimanche.

Patrick Roy croit que son équipe devra avoir de meilleures couvertures offensives et défensives lors du match de dimanche. Yanick Jean soutient qu’il sera important de garder la même implication. «Il faut s’assurer de garder la même énergie et la même combativité lorsque le match va commencer demain pour pas que le match de ce soir soit à la poubelle», a mentionné Jean.

Les Olympiques dominent le Phœnix     

À Gatineau, les Olympiques ont renoué avec la victoire après une série de trois défaites en disposant du Phœnix de Sherbrooke par la marque de 5 à 0.

Le gardien Rémi Poirier a repoussé les 20 tirs du Phœnix pour empocher son deuxième jeu blanc de la saison.

Sur le plan offensif, Antonin Verreault a pris les choses en main en récoltant un but et deux mentions d’aide. Il s’est d’ailleurs fait complice sur le but victorieux, inscrit par Andrew Coxhead au premier vingt.

Zachary Dean, Metis Roelens et Gabriel Jackson ont été les autres marqueurs pour l’équipe locale.

Le Phœnix ne compte que trois victoires en 18 matchs cette saison. 

Les Islanders trébuchent, mais restent debout

À Cap-Breton, les Islanders de Charlottetown se sont payé une petite frousse contre les Eagles, mais les visiteurs se sont finalement imposés au compte de 6 à 3.

Les Islanders ont pris une avance de 3 à 0 dans les 10 premières minutes de jeu, mais les Eagles ont lentement grugé cette avance, pour finalement créer l’égalité un peu plus de 12 minutes après le début de la période médiane.

À leur tour, les Islanders ont répliqué avec leur deuxième séquence de trois filets, dont un avant de retraiter au vestiaire lors du second engagement.

Brett Budgell et Thomas Casey ont chacun déjoué le gardien William Grimard à deux reprises dans une cause gagnante. Le premier à ajouter deux mentions d’aide à sa soirée de travail, tandis que le second en a obtenu une.

Ailleurs dans la LHJMQ

À Gatineau, les Tigres de Victoriaville se sont imposés 8 à 1 devant les Huskies de Rouyn-Noranda. Vincent Sévigny et Conor Frenette ont chacun touché la cible deux fois dans la victoire.

– Avec l'Agence QMI