/sports/baseball/capitales
Navigation

Aide de 200 000 $ de la Ville de Québec aux Capitales

Michel Laplante, président des Capitales de Québec
Photo d'archives, Stevens Leblanc Michel Laplante, président des Capitales de Québec

Coup d'oeil sur cet article

En ce contexte difficile de COVID-19, la Ville de Québec a octroyé, lundi, une aide de 200 000 $ pour permettre aux Capitales de Québec de maintenir la tête hors de l’eau.

« Il faut que les Capitales restent en vie. On veut les conserver à Québec. Les Capitales n’ont pas eu droit à des sommes du gouvernement comme l’ont eu les équipes de la Ligue de hockey junior majeur de hockey », a mentionné le maire Labeaume, lundi, lors d’un point de presse virtuel.

Selon lui, « les Capitales font partie de la qualité de vie. Les Capitales, ça fait partie de l’environnement global de Québec. Il y a des touristes qui vont aux Capitales [...] Tout le monde ne fait pas dans la culture. Il y a une clientèle très particulière pour les Capitales ». 

D’après un sommaire décisionnel voté vendredi par le comité exécutif, la subvention de 200 000 $ « vise à soutenir l’écosystème du baseball de la ville de Québec [Académie de baseball pour mineurs, programme sport-études, les Diamants de Québec, la Fédération de baseball du Québec, ligues pour adultes] ».

Le Groupe Vertdure, principal commanditaire des Capitales, a accordé une autre somme de 200 000 $ pour soutenir l’organisation. Satisfait, Michel Laplante, président des Capitales de Québec, a indiqué que « c’est très apprécié. On sent qu’il y a un appui ».

Ce dernier a cependant convenu que les Capitales ont enregistré un déficit de 450 000 $ à cause de l’annulation de la saison 2020.

« S’il n’y a pas de saison en 2021, ça va être difficile », a-t-il laissé tomber en rappelant que les Capitales ne font plus d’argent depuis le 26 août 2019.

Selon le conseiller municipal Steeve Verret, l’aide de la Ville permettra de maintenir 15 emplois à temps plein et 135 emplois à temps partiel pendant la saison.