/entertainment/movies
Navigation

Guzzo réitère sa position

Vincent Guzzo
Photo Agence QMI, Joël Lemay Vincent Guzzo

Coup d'oeil sur cet article

C’est sans surprise que Vincent Guzzo a appris que les cinéphiles montréalais devraient continuer de se priver de popcorn. La région demeurant en zone rouge, les comptoirs alimentaires des cinémas sont condamnés à demeurer fermés encore quelque temps.

« Je peux comprendre qu’ils s’attendent à une hausse des nouveaux variants dans la région du grand Montréal en raison du congé scolaire. Alors, compte tenu de ça, je ne m’attendais pas à pouvoir rouvrir avant le 26 mars », explique le président des cinémas Guzzo.

À la suite de l’annonce de mercredi, les 11 complexes Guzzo demeurent en zone rouge.

En entretien au Journal, l’homme d’affaires réitère sa position annoncée précédemment, soit de garder ses établissements fermés tant qu’il ne pourra pas vendre de popcorn, friandises ou boissons gazeuses à ses clients. 

« En juillet et août, j’étais à 20 % de mes revenus habituels. Mais c’était avec les comptoirs alimentaires, les arcades, bref tout. Alors si on m’enlève la moitié de mon revenu, en plus des représentations en soirée à cause du couvre-feu... c’est impossible que ce soit rentable », explique-t-il.