/entertainment/stage
Navigation

Québec est prête à rouvrir; Montréal devra patienter

Exercices de style
Photo courtoisie Image tirée de la pièce «Exercices de style» présentée au théâtre Le Trident à l’automne 2020. Sur la photo : l’acteur Jonathan Gagnon.

Coup d'oeil sur cet article

Cinq mois après avoir vécu une deuxième fermeture, le Trident, le Premier Acte, La Bordée et le théâtre Périscope, qui se retrouvent en zone orange, pourront ouvrir leurs portes à partir du 8 mars. À Montréal, il faudra attendre et faire à nouveau preuve de patience et de résilience.

• À lire aussi: Les diffuseurs soulagés

• À lire aussi: «On part de tellement loin»

• À lire aussi: Une partie du Québec passe en zone orange, statu quo dans le grand Montréal

Au Trident, on est prêt. On pourrait accueillir le public à partir du 15 mars. Les détails seront dévoilés au cours des prochains jours.

« Les pièces solos Exercices de style, Ce qu’on respire sur Tatouine, Les barbelés sont prêtes. Tout comme La Sagouine qui pourrait faire un retour après une tournée dans les zones orange. On a aussi une autre pièce qui est prête et que nous allons bientôt dévoiler », a indiqué Anne-Marie Olivier, directrice artistique et codirectrice générale du Trident. 

Il reste maintenant à organiser le tout avec les équipes de production et s’adapter au couvre-feu de 21 h 30.  

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:  

Lueur d’espoir

Anne-Marie Olivier ne s’attendait pas du tout à cette nouvelle.

« Je suis contente, mais je slaque sur la joie. Je suis aussi consciente que c’est quelque chose de fragile et que tout peut chambouler à nouveau », a-t-elle ajouté.

Les théâtres La Bordée, Le Diamant, le Périscope et le Premier Acte feront connaître leurs plans de réouverture au cours des prochains jours.

À Premier Acte, le directeur général et artistique Marc Gourdeau doit évaluer certains éléments avant de lancer les représentations de la pièce Meet_Inc.

«Le montage n’est pas encore commencé et je dois discuter rapidement avec l’équipe afin d’établir un calendrier. Je dois tenir compte de la préparation et de la réactivation de la billetterie. On a aussi besoin de certaines précisions du Ministère de la culture et de la Santé publique», a-t-il dit.

Au Théâtre Périscope, la directrice générale Marie-Ève Dumont est heureuse de cette annonce.

«Nous comptons rouvrir avec la pièce La vie littéraire d’ici la fin du mois de mars, les dates restent à confirmer. Nous voulons être certains de bien accueillir le public. Il faut planifier la réouverture, rappeler notre personnel d’accueil et procéder à la mise en vente des billets», a-t-elle fait savoir.

À Montréal, la directrice artistique Lorraine Pintal ne s’attendait pas à pouvoir ouvrir à nouveau les portes du Théâtre du Nouveau Monde.

«Je me réjouis pour Québec. C’est une lueur d’espoir pour que l’on puisse ouvrir nos portes d’ici le printemps. Je ne m’attendais pas, avec la présence des variants, que l’on passe en zone orange. On accepte la situation et nous allons continuer de faire preuve de patience, de résilience et de solidarité», a-t-elle fait savoir, lors d’un entretien téléphonique.