/news/currentevents
Navigation

Un parcours pour rencontrer Moosseline

Coup d'oeil sur cet article

Moosseline, une sympathique femelle orignal de 2 ans et près de 1000 lb, est la vedette d’une nouvelle activité à Saint-Fabien, et plusieurs curieux peuvent lui rendre visite cet hiver au Havre de la faune.

Claudia Parent, la cofondatrice de ce centre de réadaptation de la faune a expliqué à TVA Nouvelles, vendredi, ce qui l'a motivée à ouvrir son refuge aux visites lors de la saison froide.

«On s'est servi un petit peu de la pandémie, parce qu’avec la pandémie, les gens veulent des activités extérieures. Donc, on s'est dit qu’on va faire profiter de nos sentiers», a-t-elle confié.

Les familles sont invitées à jumeler orignal et raquettes avec deux parcours qui longent l'enclos de 250 pieds de Moosseline. Un premier, d’une durée de 30 minutes, permet de nourrir les oiseaux sauvages. Le second, de 60 minutes, mène à un magnifique point d’eau.

Les plages horaires sont limitées à deux par jour, en raison des autres pensionnaires. Par exemple, les ratons laveurs ne doivent pas s'habituer à la présence humaine parce qu’ils seront relâchés dans la nature.

Tout l’argent amassé sert à nourrir ou à soigner les animaux. «Évidemment, les animaux qu'on reçoit qui sont blessés ou qui sont malades, on les fait soigner. Donc, il y a une grosse partie qui va pour ça aussi, et pour la construction des enclos», a mentionné Claudia Parent.

Son partenaire Mark-André Pépin et elle ont créé le refuge en 2019, après une bien triste découverte.

«On avait trouvé une bernache qui était blessée à Rimouski, et les agents de la faune nous disaient tout le temps la même chose, qu'il n’y avait rien à faire, il n'y a pas de refuge dans la région. Donc, laissez l'animal là, la nature va suivre son cours», a raconté Mme Parent.

Rapidement, ils ont été contactés, car on venait de trouver un orignal orphelin. «On avait commencé déjà avec quelques oiseaux, mais on ne pensait pas commencer avec un orignal dès le début.»

Moosseline fait maintenant partie de la famille agrandie du refuge.