/news/coronavirus
Navigation

Les vaccins injectent aussi une dose d’espoir

La lumière apparaît de plus en plus clairement au bout du tunnel après un an d’enfermement et d’isolement

Coup d'oeil sur cet article

L’espoir renaît pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire grâce à l’arrivée croissante des vaccins, d’après un sondage Léger réalisé pour Le Journal.

• À lire aussi: Le vaccin de Johnson & Johnson est autorisé au Canada

« Pour la première fois depuis le début de la pandémie, j’ai l’impression que ma vie commence à revenir à la normale. »

C’est le sentiment de 43 % des personnes vaccinées interrogées par Léger au Canada, et de 61 % de celles interrogées aux États-Unis.

Au sud de la frontière, la vaccination avance bien plus vite qu’ici, si bien que 20 % des répondants américains étaient vaccinés, contre seulement 3 % ici. 

Malgré cette différence, comparer l’état d’esprit des Canadiens et des Américains est fort pertinent puisque « ce qui se passe aux États-Unis, c’est ce vers quoi on s’en va », estime le sondeur Jean-Marc Léger.

Et de toute évidence, « le bonheur est devant nous », sourit M. Léger en s’appuyant sur l’optimisme qui ressort des réponses des 1002 Américains et 1532 Canadiens qu’a interrogés son équipe entre le 26 et le 28 février.

Familles soulagées

Bien que la vaccination avance pour le moment très lentement ici, 15 % des Canadiens interrogés en ressentent déjà les bienfaits, si on compte ceux dont un membre de la famille a été vacciné.

« Chaque jour, partout au pays, il y a de plus en plus de grands-parents qui appellent leurs petits-enfants pour leur dire à quel point ils sont heureux d’être vaccinés », s’est réjoui le premier ministre Justin Trudeau, vendredi.

En plus de la peur d’attraper la COVID-19, les craintes liées aux vaccins s’estompent.

« Les gens ont compris l’importance de se faire vacciner et ils ont confiance aux vaccins. Toutes les données vont dans le bon sens. Le seul problème c’est notre retard par rapport aux États-Unis, et ça, c’est inacceptable », résume Jean-Marc Léger.

Plus de doses que prévu

Ottawa espère néanmoins changer la donne grâce à l’accélération des livraisons de doses et à l’approbation de nouveaux vaccins.

Après celui d’AstraZeneca, homologué il y a une semaine, Santé Canada a donné le feu vert vendredi au vaccin de Johnson & Johnson.

En plus, « Pfizer va devancer la livraison de 3,5 millions de doses qui étaient prévues pour l’été », a déclaré le premier ministre Trudeau, vendredi.

Un million et demi de ces doses sont attendues dès ce mois-ci. Ainsi, le Canada aura reçu 8 millions de doses d’ici la fin du mois, au lieu des 6 millions prévues.

Ensuite, « de Pfizer seulement on s’attend à recevoir 12,8 millions de doses entre avril et juin », a ajouté le premier ministre, confiant d’immuniser tous les Canadiens qui le souhaitent d’ici fin septembre.

« À ceux qui nous regardent et qui attendent leur tour, je vous dis : votre tour s’en vient », a lancé Justin Trudeau devant les caméras. 

Un poids en moins sur les épaules  

Êtes-vous en accord avec chacune des affirmations suivantes, maintenant que vous avez reçu un vaccin COVID-19 ?

Effets secondaires du vaccin des Canadiens et Américains vaccinés  

Parmi les effets secondaires suivants, lesquels, le cas échéant, avez-vous eus après votre vaccin COVID-19 ?

La majorité ne pense pas être vaccinée de sitôt  

Quand pensez-vous recevoir votre première dose du vaccin COVID-19 ?

Méthodologie      

Ce sondage web a été réalisé par Léger, la plus importante firme de sondage et recherche marketing à propriété canadienne, en collaboration avec La Presse canadienne. Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1532 Canadiens et 1002 Américains de plus de 18 ans, sélectionnés à partir du panel représentatif LEO (Leger Opinion). Le questionnaire utilisé comprenait 25 questions et il a fallu 10 minutes en moyenne pour y répondre. La cueillette des données s’est déroulée entre le 26 février 2021 et le 28 février 2021 à l’aide de la technologie d’interview web assistée par ordinateur CAWI (Computer-assisted Web interviewing technology). Les données ont ensuite été analysées et pondérées par nos statisticiens en utilisant les variables de référence du recensement canadien de 2016 selon le sexe, l’âge, la langue maternelle, la région, le niveau d’éducation et la présence des enfants dans les ménages afin de rendre l’échantillon représentatif de la population générale. Les données américaines ont été analysées et pondérées par nos statisticiens en utilisant les variables de référence du recensement des États-Unis de 2010 selon le sexe, l’âge, la région, l’origine, la taille du ménage et le niveau d’éducation afin de rendre l’échantillon représentatif de la population générale.


Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger

À VOIR

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres