/sports/jo
Navigation

«Pas de bon sens que les Jeux olympiques soient annulés», estime Charles Philibert-Thiboutot

Olympique Athlétisme
Photo Pierre-Paul Poulin Charles Philibert-Thiboutot.

Coup d'oeil sur cet article

« Avec les sports professionnels, on a vu qu’il est possible de rassembler les gens dans une bulle et ça fonctionne, souligne le coureur de 1500 m et 5000 m Charles Philibert-Thiboutot. Ça n’aurait pas de bon sens que les Jeux soient annulés, mais la seule option est qu’ils soient altérés.

« Le CIO et le comité organisateur vont retourner à la base, de poursuivre Philibert-Thiboutot, qui tentera d’obtenir son billet pour ses deuxièmes Jeux dans les prochains mois. À la base, les Jeux sont une compétition sportive auxquels on a greffé des artifices au fil des ans. »

Rumeur

Parce qu’il est membre du conseil d’administration d’Athlétisme Canada à titre de représentant des athlètes, Philibert-Thiboutot n’a pas été déboussolé par l’article du Times de Londres en janvier qui affirmait que la décision d’annuler les Jeux était déjà prise.

« J’avais rencontré le PDG d’Athlétisme Canada et j’avais été en contact avec des membres du Comité olympique canadien [COC] et il n’y avait personne qui avait mis en doute la présentation des Jeux, raconte-t-il. L’article m’a fait rire un peu. Comme athlète, je ne définis pas seulement ma carrière par une participation aux Olympiques, même si c’est très important. Pour cette raison, je continue de m’entraîner comme si rien n’était, surtout que j’ai eu l’opportunité de participer à quatre courses en Europe au cours des dernières semaines. »

Son ami et coéquipier Jean-Simon Desgagnés abonde dans le même sens.

« Je continue de m’entraîner comme si les Jeux avaient lieu, a indiqué le spécialiste du 3000 m steeple. Je veux arriver au sommet de ma forme quand le circuit de compétition extérieur reprendra en avril et mai. Je suis assez confiant que des opportunités de course se présenteront et je dois être prêt. »