/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: hausse de l’anxiété et de la fatigue chez les médecins

COVID-19: hausse de l’anxiété et de la fatigue chez les médecins
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un sondage portant sur les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les médecins révèle un fort degré d’anxiété et une augmentation de la fatigue durant la dernière année.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Pandémie: pas facile pour le moral des jeunes

Le coup de sonde de l’Association médicale canadienne (AMC), dont les résultats ont été publiés mercredi, montre que 64% des sondés ressentent de l’anxiété par rapport à la pandémie, tandis que les médecins se disant fatigués sont dans une proportion de 69%.

«Comme tous les professionnels de la santé, les médecins doivent composer avec le stress occasionné par la dernière année. Et même s'ils sont nombreux à souffrir, rares sont ceux qui demandent de l'aide», a indiqué par communiqué Ann Collins, présidente de l’AMC.

Parmi les facteurs qui minent la santé mentale, les répondants ont mentionné les restrictions sociales (64%), l’incertitude qui pèse sur l’avenir (635) et les problèmes de déploiement des vaccins (62%).

À ce propos, environ 81% des médecins sondés croient que la distribution des vaccins doit constituer une des grandes priorités de la lutte contre la COVID-19.

«Malgré les efforts héroïques et les conseils de nos collègues de la santé publique et des travailleurs de la santé, le déploiement connaît des débuts difficiles», a ajouté la Dre Collins.

La gestion gouvernementale de la pandémie s’est vu attribuer une mauvaise note de la part des médecins, puisque trois médecins sur cinq ont constaté des insuffisances dans la stratégie d’approvisionnement d’Ottawa.

À VOIR AUSSI  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres