/lifestyle/pleinsfeuxsurquebec
Navigation

Émission spéciale: Écrans dans les yeux

Émission spéciale: Écrans dans les yeux

Coup d'oeil sur cet article

La Fondation des maladies de l’œil (FMO) en partenariat avec Essilor Canada, produit l’émission spéciale Écrans dans les yeux, qui sera présentée ce dimanche, à 13h, sur tout le réseau TVA (rediffusions le 28 mars à 13h00 et le 25 avril à 13h30). Cette grande première dans l’histoire de la FMO, fait suite au Forum sur les écrans initié en février 2020 par le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Dr Lionel Carmant, qui y livrera d’ailleurs un message de prévention.

L’émission spéciale animée par la journaliste/animatrice Pascale Robitaille en compagnie de Steeve Lachance, directeur général de la FMO, réunira trois experts internationaux qui étudient les impacts et les effets des écrans numériques et de leur lumière bleue depuis plusieurs années.

Il s’agit du Dr Langis Michaud, optométriste, qui guide à titre de directeur et de professeur titulaire la destinée de l’École d’optométrie de l’Université de Montréal. Du professeur Patrick Rochette, du département d’ophtalmologie de la faculté de médecine de l’Université Laval et chercheur au Centre du recherche du CHU, un des rares chercheurs dans le monde à maîtriser à la fois l’organe complexe qu’est l’œil et la phototoxicité de la lumière. Puis du professeur en ophtalmologie Marc Hébert de l’Université Laval, directeur du Centre de recherche Cervo, co-directeur du Centre thématique de neuroscience, président de la FMO et grand spécialiste mondial de l’horloge biologique humaine.

Ils livreront à la population qui surutilise ces appareils électroniques, de précieuses informations pour le plus grand bien de la santé des yeux et de la santé générale de tous. Soyez au rendez-vous!

Fondée en 1979 par Dr Alain P. Rousseau, ophtalmologiste, chirurgien, chercheur et brillant conférencier, la FMO a jusqu’à présent généré au-delà de 40 millions de dollars dans le monde de la recherche sur les maladies oculaires au Québec. De cette somme, quatre millions ont été versés directement aux jeunes chercheurs, au développement de leurs laboratoires et à leurs recherches novatrices.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.