/entertainment/stage
Navigation

Le public est de retour au théâtre à Québec

La Bordée et à Premier Acte rouvrent dès ce soir!

Deux hommes tout nus
Photo courtoisie, Nicola-Frank Vachon Les comédiens Gabriel Cloutier-Tremblay et Bertrand Alain durant les répétitions de la comédie Deux hommes tout nus, qui débute mardi soir à La Bordée.

Coup d'oeil sur cet article

Bertrand Alain retrouvera les planches et le public pour la première fois depuis l’été 2019. Il jouera, mardi soir, un des rôles principaux de la comédie Deux hommes tout nus à La Bordée.

• À lire aussi: Un an de pandémie en culture: des plans piégés par le coronavirus

• À lire aussi: Rien n'arrête ces 15 artistes, pas même une pandémie

« Mon dernier passage sur les planches a eu lieu à La Roche à Veillon, à Saint-Jean-Port-Joli, avec la pièce Les inséparables. C’est excitant », a lancé le comédien dans un entretien téléphonique, à quelques heures de la première.

  • Écoutez la chroniqueuse Anaïs Guertin-Lacroix avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Le comédien qui compte 36 ans d’expérience­­­ se glissera dans la peau de l’avocat Alain Boivin, un homme qui se réveille un beau matin sur son divan, tout nu, en compagnie d’un collègue de travail.

« Ils n’ont aucun souvenir de ce qui les a amenés dans cette situation. Mon épouse, Catherine, arrive et là, ça part sur des chapeaux de roues », a-t-il indiqué.

Le spectateur, précise Bertrand Alain, se retrouve rapidement au cœur de l’action.

« Il y a habituellement, dans ce genre de comédie, un temps de mise en situation. Et là, nous sommes dans l’action dès la première minute et il n’y a pas beaucoup d’accalmie. Ça va de rebondissement en rebondissement », a-t-il fait remarquer.

La Bordée a choisi d’ouvrir ses portes avec cette comédie qui devait être à l’affiche l’été dernier. La pièce sera à l’affiche jusqu’au 27 mars.

Nouvelles idées

Premier Acte relancera ses activités dans le même état d’esprit, mardi soir, avec la comédie Meet_Inc. 

Écrite par Nicolas Boulanger, Valérie Boutin, Paul Fruteau de Laclos et François-Guillaume Leblanc, la pièce présente le regard de trois bouffons bossus et difformes sur le monde du travail et la société de consommation.  

Meet_Inc devait être présentée en avril dernier. Elle a été remise en novembre dernier pour être ensuite déplacée à nouveau.

Des reports, précise Nicolas Boulanger, qui ont permis de retravailler le texte et des éléments de mise en scène.

« Le monde a changé depuis l’écriture du texte il y a deux ans. De nouvelles idées ont fait surface et je crois que la pièce que nous allons présenter est meilleure que celle qui aurait été à l’affiche en novembre dernier », a mentionné l’auteur et metteur en scène.

La vente des billets en jauge réduite connaît du succès et Premier Acte a annoncé une série de supplémentaires entre le 30 mars et le 3 avril.

À VOIR AUSSI