/news/provincial
Navigation

[PHOTOS] Place Jean-Béliveau: voici les statues de Guy Lafleur et Réal Cloutier

[PHOTOS] Place Jean-Béliveau: voici les statues de Guy Lafleur et Réal Cloutier
Photo courtoisie Ville de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les visiteurs de la place Jean-Béliveau seront accueillis à compter de l’automne prochain par deux autres géants du hockey, Guy Lafleur et Réal Cloutier, dans des statues aussi extravagantes que les précédentes. 

L’œuvre Trop fort pour la ligue montre un jeune Guy Lafleur de 19 ans à l’époque où il faisait rugir les partisans des Remparts au Colisée Pepsi. Le personnage déploie toute son énergie dans un lancer qui crée une explosion de rondelles dans un filet perché à huit mètres du sol.

La maquette de la statue de Guy Lafleur
Photo courtoisie Ville de Québec
La maquette de la statue de Guy Lafleur

«Je ne pense pas que c’est moi qui étais trop fort pour la ligue, c’était l’équipe!» a réagi M. Lafleur en toute humilité, se disant «ébloui» par la création de l’artiste Guillaume Tardif et saluant son caractère audacieux, par rapport au «bronze traditionnel» dont il a plus l’habitude.

[PHOTOS] Place Jean-Béliveau: voici les statues de Guy Lafleur et Réal Cloutier
Photo courtoisie Ville de Québec

«T’étais fort quand même!» lui a répondu le maire de Québec, Régis Labeaume, qui n’a pas oublié le grand retour du Démon blond dans la capitale à la fin des années 90 et «l’émotion qu’il y avait dans le Colisée».

[PHOTOS] Place Jean-Béliveau: voici les statues de Guy Lafleur et Réal Cloutier
Photo Stevens Leblanc

Ému

Pas très loin, en face du Centre Vidéotron, une sculpture intitulée simplement Réal «Buddy» Cloutier va voir le jour. Le prodige de Saint-Émile, tête relevée, dos droit et yeux rivés sur la «puck», enfile fièrement l’uniforme des Nordiques de l’Association mondiale de hockey.

La maquette de la statue de Réal Cloutier
Photo courtoisie Ville de Québec
La maquette de la statue de Réal Cloutier

Les deux joueurs avaient été sélectionnés en 2019 lors d’un sondage auquel plus de 6300 citoyens ont participé.

«J’ai été très ému [quand j’ai su que je serais honoré]. Ça représente l’ouvrage qui a été fait à partir de l’âge de [mes] neuf ans», a lancé Réal Cloutier qui a rappelé tous les «sacrifices» qui viennent avec le rêve d’une carrière professionnelle. 

[PHOTOS] Place Jean-Béliveau: voici les statues de Guy Lafleur et Réal Cloutier
Photo Stevens Leblanc

Les nouvelles œuvres coûtent 200 000 $ chacune et sont financées à parts égales par la Ville et la Commission de la capitale nationale du Québec.

Différent

Avec elles, les cinq glorieuses époques du hockey à Québec seront couvertes dans l’allée commémorative qui accueille déjà Jean Béliveau (As de Québec), les frères Stastny (LNH) et bientôt Joe Malone (Bulldogs de Québec).

«On voulait de l’art, on voulait quelque chose qui soit différent, on voulait que ça sorte du commun», a rappelé Régis Labeaume, selon qui c’est mission accomplie.

Par ailleurs, la Ville a commandé une autre oeuvre qui sera installée de l’autre côté de l’allée. Elle rendra hommage à Willie O’Ree, premier joueur noir à évoluer dans la Ligue nationale de hockey, qui a joué avec les As de Québec, et soulignera les contributions des joueurs Herb Carnegie et Stan Maxwell.

«Si on veut vivre ensemble et si on veut tous s’accepter, il faut peut-être comprendre aussi qu’on a même les mêmes goûts depuis très longtemps, entre autres pour le hockey qui est dans notre ADN. Ça nous semblait incontournable», a déclaré le maire de Québec.