/news/coronavirus
Navigation

AstraZeneca: une décision politique plutôt que scientifique, dit un expert

Coup d'oeil sur cet article

Un expert français estime que la décision de suspendre l’administration du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19 dans certains pays, principalement en Europe, relève d’une décision « qui n’est pas scientifique, mais plutôt politique». 

Sur les ondes de QUB radio, le Dr Mathieu Molimard, chef du service de pharmacologie médicale du centre hospitalier universitaire de Bordeaux, est d’avis que cesser l’utilisation du vaccin serait une erreur.

«Le principe de précaution, c’est une prise de risque qui peut être plus grande que le risque qu’on veut éviter», a-t-il tenu à souligner.

«Je ne veux pas être inquiétant, mais des thromboses on en a décrit avec le vaccin Pfizer et le vaccin Johnson & Johnson dans les essais cliniques, rappelle le Dr Molimard. Et on en a surtout beaucoup avec la COVID, c’est une des caractéristiques de la maladie.»

Pour lui, le meilleur vaccin à se faire administrer est «le premier qui est disponible, y compris le Astrazeneca».

À VOIR ÉGALEMENT 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres