/misc
Navigation

Avec la pandémie, les céréales en boîte sont redevenues populaires

Bowls with different sorts of breakfast cereal products
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les dernières années ont été difficiles pour le secteur des céréales à déjeuner. Plusieurs grandes marques ont vu leurs ventes fondre. Il y a de cela quelques années, 42% des millénariaux déclaraient ne pas manger de céréales à cause de leur aspect peu pratique et du nettoyage nécessaire. Manger des céréales le matin, c’était de l’ouvrage! Les jeunes générations ont déclaré qu’elles préféraient les aliments «à emporter», avec des ingrédients frais.

Les boîtes de céréales étaient devenues les mal-aimées du matin. Pressés et voulant gagner du temps, plusieurs évitaient le bol de céréales, qui exige de rester assis pendant un gros sept à dix minutes. Quelle perte de temps!

Mais la pandémie semble avoir stimulé l’appétit des Canadiens pour les céréales matinales. Puisque les gens ont le temps, les ventes de céréales ont augmenté de façon spectaculaire. En 2019, elles avaient baissé de 0,6%, après une diminution de 1,4% en 2018, selon les données de Nielsen. En 2020, les ventes ont bondi de près de 9%.

Chez Post, la marque Pebbles est plus populaire que jamais. La demande pour ces petites bouchées fruitées ou chocolatées pendant la pandémie a donné lieu à une entente de partenariat avec le fabricant de suppléments nutritionnels Dymatize, pour la commercialisation de protéines en poudre aromatisées aux Pebbles. La demande a également augmenté pour les HoneyComb, par exemple. Chez General Mills, les ventes de Cinnamon Toast Crunch, de Lucky Charms et de Reese’s Puffs ont aussi progressé pendant la pandémie. Un mélange de nostalgie et de gâterie.

Même les céréales pour les adultes sont très demandées. Les fabricants pensent que c’est parce que les adultes plus âgés recherchent la nostalgie et le confort, alors que les millénariaux essaient peut-être ces marques pour la première fois. C’est la magie de la pandémie.

Quant aux céréales pour les enfants, elles s’envolent des étagères. Vendues dans des boîtes colorées, elles sont bourrées de sucre, bien sûr. D’ailleurs, même les bébelles dans les boîtes seront de retour. Pour la première fois en 15 ans, General Mills Canada remet des objets gratuits à collectionner dans certaines boîtes de céréales, ce qui fait vivre aux adultes canadiens un retour dans le passé, tout en créant de la joie et de la surprise chez les jeunes d’aujourd’hui.

Toutes les deux semaines, un nouveau produit fait son apparition sur le marché des céréales. Ces nouveautés sont maintenant très difficiles à manquer, puisqu’on les trouve partout dans les allées du supermarché. C’est la guerre des céréales du matin qui perdure depuis quelques mois, mais avec le sucre qu’elles contiennent, c’est surtout la guerre des sucres en boîte.

Bon, avec la pandémie, nous avions tous besoin de nous gâter. Et gâter nos enfants, ce n’est pas un crime non plus. Mais avec ce qui s’en vient, nous allons tous devoir prendre soin de nous-mêmes, un jour ou l’autre. Nous chercherons des solutions santé pour le matin dans la nouvelle réalité postpandémique. Des céréales avec du sucre, ça va, mais il va falloir autre chose aussi.

La popularité des céréales continuera pour un certain temps, mais durera-t-elle après la pandémie? Rien n’est clair à ce sujet.