/news/coronavirus
Navigation

Restrictions sanitaires: Québec donne un peu d’oxygène

Coup d'oeil sur cet article

Pour éviter le « décrochage total » des citoyens face aux mesures sanitaires, Québec jette du lest et permettra d’importants assouplissements qui varieront en fonction des régions.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Tous les Québécois qui le veulent seront vaccinés pour la fête nationale, dit Legault

• À lire aussi: On vaccine... mais pas vite

Au menu : report du couvre-feu en région montréalaise et école à temps plein pour les écoliers en zone orange. 

« Il faut tenir compte de la fatigue pandémique, pour éviter le décrochage total des individus », a expliqué le Dr Horacio Arruda, en conférence de presse hier. « Le filet qu’on ouvre, c’est un petit filet d’eau », a-t-il illustré.       

  •  Écoutez l’avis de l’experte en santé publique Roxane Borgès Da Silva à QUB radio:   

À ses côtés, le premier ministre François Legault alternait entre les messages d’espoirs et les mises en garde contre un relâchement de l’adhésion aux mesures sanitaires.

D’une part, la vaccination va bon train. Mais d’autre part, les prochaines semaines demeurent « critiques » et un déconfinement trop hâtif pourrait tout faire basculer. 

« Je comprends qu’il y a des Québécois, après un an, qui sont tannés, moi le premier. Mais il faut rester prudent. La dernière chose qu’on veut, c’est de reculer, comme ils sont en train de le faire en Italie, puis de recommencer à confiner les citoyens », a fait valoir le premier ministre.     

Mesures par régions

Dans la grande région montréalaise, où la présence des variants inquiète, les concessions seront limitées.

Le couvre-feu passera de 20 h à 21 h 30 dès aujourd’hui, et les salles de spectacles pourront ouvrir à compter du 26 mars. 

En zone orange, les élèves de 3e, de 4e et de 5e secondaire, qui alternaient la présence en classe un jour sur deux, pourront retourner à l’école à temps plein dès le 22 mars. 

Mais ce sont surtout l’Est et le Nord du Québec qui goûteront à une liberté renouvelée avec le passage au palier jaune le 26 mars.

Grâce à leur bon bilan épidémiologique, les résidents de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine, de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec pourront à nouveau accueillir une autre famille à leur domicile et fréquenter les bars, notamment.   

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:   

Pas de karaoké

Attention, toutefois, pas question de répéter les erreurs de l’été dernier : le karaoké sera toujours interdit, a prévenu le Dr Arruda. 

Pour le premier ministre, ces nouvelles mesures annoncent un retour graduel à la normale.

« Ça donne une idée d’où on s’en va, explique François Legault. Ce qu’on espère évidemment, c’est que les zones rouges deviennent orange puis éventuellement, les orange deviennent jaunes. Et, je pense, c’est quand même encourageant de voir ça. »

Retour graduel à la normale       

La baisse du nombre d’infections et le début de la campagne de vaccination permettent de nouveaux assouplissements. Voici ce qu’il faut savoir.  

En zone rouge   

  • Couvre-feu repoussé à 21h30, plutôt que 20h, à compter de mercredi      
  • Les élèves de 3e, de 4e et de 5e secondaire continueront d’aller en classe un jour sur deux       
  • Ouverture des salles de spectacles, incluant les théâtres, dès le 26 mars       
  • Les lieux de culte pourront accueillir 25 personnes, contre 10 présentement       
  • Les salles à manger des restaurants demeurent fermées             

En zone orange   

  • Retour en classe à temps complet des élèves de 3e, de 4e et de 5e secondaire dès le 22 mars       
  • Le couvre-feu à compter de 21h30 demeure en place             

En zone jaune   

  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Côte-Nord et Nord-du-Québec passeront au jaune le 26 mars       
  • Le couvre-feu sera complètement levé        
  • Deux bulles familiales pourront se réunir dans les domiciles et sur les terrains privés       
  • Les résidents de deux résidences privées pourront partager une table au restaurant       
  • Maximum de 250 personnes dans les lieux de culte       
  • Au cinéma et dans les salles de spectacle, le couvre-visage demeure obligatoire       
  • Le télétravail ne sera plus obligatoire, mais demeure recommandé       
  • Ouverture des bars et microbrasseries, avec des restrictions       
  • Etc.    

Écoutez l'analyse de Marc-André Gagnon, journaliste à l'Assemblée nationale, sur QUB radio:

À VOIR AUSSI                             

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres