/news/coronavirus
Navigation

Inquiets d’AstraZeneca, résignés faute de choix

La mauvaise presse entourant le vaccin suscite des craintes chez les gens

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Des personnes rencontrées hier au centre de vaccination d’ExpoCité, s’inquiètent du vaccin d’AstraZeneca, comme Jeanne Messier, qui l’aurait refusé si on le lui avait proposé.

Coup d'oeil sur cet article

Des craintes entourant le vaccin d’AstraZeneca persistent au Québec, mais la majorité de la population choisit de recevoir le vaccin malgré tout, à défaut d’avoir le choix.

• À lire aussi: Volte-face du Comité d'immunisation sur l'AstraZeneca

• À lire aussi: Vaccin d’AstraZeneca: beaucoup d’inquiétudes, mais aucune preuve d’un danger spécifique

• À lire aussi: AstraZeneca: Trudeau et Legault se font rassurants

Plusieurs pays, dont la France et l’Allemagne, ont suivi la vague de suspension de l’utilisation du vaccin après des craintes d’effets secondaires majeurs, dont des thromboses. 

Ces décisions ont des répercussions jusque chez nous, où plusieurs aînés ont des inquiétudes. 

« Moi j’ai eu Moderna, et une chance parce que si ça avait été AstraZeneca, je retournais de bord », lance avec fermeté Jeanne Messier, résidente de Québec.

La dame tenait à recevoir le vaccin « pour protéger les autres autour », mais la mauvaise presse entourant le vaccin britannique a bien failli avoir raison de sa volonté. « Je ne le prenais pas, c’est officiel. »  

  • Écoutez l'entrevue de Benoit Barbeau, professeur au département des sciences biologiques de l’UQAM et expert en virologie, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:   

Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal indiquait que le taux de refus entourant le vaccin s’élevait à 8 % le week-end dernier dans ses centres.

À Québec, c’est moins de 20 personnes sur 1250 rendez-vous dans la première moitié de la journée d’hier qui ont tourné les talons, soit un taux de 1,5 %. 

« Ça demeure un taux qui est marginal. Oui, les gens posent des questions et c’est normal avec ce qu’on entend, mais ils acceptent de le recevoir », explique Annie Ouellet, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Rachel Bédard a reçu la dose d’AstraZeneca.
Photo Stevens LeBlanc
Rachel Bédard a reçu la dose d’AstraZeneca.

« Il faut leur faire confiance »

À la mégaclinique d’ExpoCité, hier, les gens rencontrés semblaient effectivement résignés à recevoir AstraZeneca. Si on leur donnait le choix, par contre, leur décision serait souvent différente.

« J’en aurais peut-être choisi un autre. Avec tout ce qu’on entend, on se pose des questions, mais en même temps, s’ils nous le mettent dans le bras, il faut leur faire confiance », confiait Louis Tremblay, 78 ans.

« C’est mieux avoir lui que de ne pas en avoir du tout », croit quant à elle Rachel Bédard.

Louis Tremblay a reçu la dose d’AstraZeneca, non sans un certain questionnement.
Photo Stevens LeBlanc
Louis Tremblay a reçu la dose d’AstraZeneca, non sans un certain questionnement.

L’Importance de ne pas le refuser

Médecin-conseil à l’Institut national de santé publique du Québec, le Dr Nicholas Brousseau insiste sur l’importance de ne pas refuser AstraZeneca. 

Selon lui, les événements ayant mené à la vague de critiques entourant le vaccin n’ont pu être directement liés à l’injection en tant que telle. 

« Des cas de thrombose et d’embolies, c’est commun. On en voit des centaines au Québec chaque mois. Si on vaccine massivement la population, temporellement, on va retrouver des cas parce que ça devait arriver, vaccin ou non », rappelle le Dr Brousseau, qui espère que les analyses des cas problèmes en Europe reviendront rapidement pour rassurer tout le monde. 

  • Écoutez La rencontre Dutrizac-Dumont sur QUB radio:  

La vaccination au Québec jusqu’à maintenant   

  • 744 108 doses administrées      
  • 8,8 % de la population vaccinée     
  • 101 790 doses attendues cette semaine          

Les gens vaccinés par tranche d’âge :  

  • 0-15 ans : 0 %  
  • 16-59 ans : 5,2 %  
  • 60-69 ans : 6,6 %  
  • 70-79 ans : 24,7 %  
  • 80 ans et plus : 56,5 %   

Sources : MSSS et INSPQ

À VOIR AUSSI  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres