/news/coronavirus
Navigation

Vaccin d'AstraZeneca: «Je n’ai pas hésité et je vais très bien», affirme le Dr Richard Massé

Coup d'oeil sur cet article

Le Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique, n’a pas hésité et s’est fait inoculer le vaccin d’AstraZeneca.

• À lire aussi: Tous les Québécois qui le veulent seront vaccinés pour la fête nationale, dit Legault

• À lire aussi: Le ministre Christian Dubé se fera vacciner jeudi

• À lire aussi: L'Union européenne menace de durcir les conditions d'exportation de vaccins

«Je n’ai pas hésité et je vais très bien, pas de complication, pas de problème, assure le Dr Massé. Seulement une petite sensibilité à l’épaule, ce qui est tout à fait normal.»

«Je m’en porte bien, j’en suis fort content», ajoute-t-il.

Le vaccin d’AstraZeneca suscite des craintes dans de nombreux pays européens qui ont suspendu son administration après des problèmes de caillots sanguins signalés chez des personnes vaccinées.

  • Écoutez la chronique de Léa Stréliski avec Geneviève Pettersen à QUB radio

Ni l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ni l'Agence européenne des médicaments, ni Santé Canada n’ont établi de lien de cause à effet, note le Dr Massé.

Développé avec des scientifiques de la prestigieuse Université d'Oxford, le vaccin est largement utilisé au Royaume-Uni, le premier pays à l’avoir approuvé.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

À voir aussi  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres