/sports/hockey
Navigation

Premier match de la bulle à Sherbrooke: les Sags s’écroulent en troisième

Hlavaj a connu un bon match dans la victoire. Le gardien slovaque a bloqué 34 des 38 tirs dirigés vers lui.
Photo d'archives Agence QMI, Roger Gagnon Hlavaj a connu un bon match dans la victoire. Le gardien slovaque a bloqué 34 des 38 tirs dirigés vers lui.

Coup d'oeil sur cet article

Le Phoenix de Sherbrooke a vaincu les Saguenéens de Chicoutimi lors d’un premier match de quatre dans l’environnement protégé. Les hommes de Stéphane Julien ont eu le dessus par la marque de 5-4, au Palais des sports Léopold-Drolet, vendredi soir, dans un match serré.

«On a triché. On a manqué de respect pour le Phoenix. Ça fait une semaine qu’on dit à nos joueurs que ce club-là n’est pas un club dernier de classement, a lancé Yanick Jean, ils sont capables de battre n’importe qui, puis nos joueurs ne nous ont pas crus».

Dans la défaite, les Sags ont tout de même réussi à marquer. La recrue Fabrice Fortin, qui a connu un bon début de match, a pu faire fructifier ses efforts en égalisant la marque. Pierrick Dubé a ensuite donné les devants aux siens avec un huitième but en sept parties. Ces deux buts ont été comptés en avantage numérique. 

L’attaque à cinq des Bleuets est la troisième plus performante dans la ligue, mais Yanick Jean croit que celle-ci n’a rien à voir avec le résultat du match. Elle fait du bon travail à chaque rencontre depuis quelque temps.

Fin de match enlevante

Le capitaine des Saguenéens a offert une avance de deux buts aux siens deux secondes avant la fin de la période médiane durant laquelle les Sags ont dominé le Phoenix. Sherbrooke n’a dirigé que six tirs vers le cerbère des Bleuets, mais ce ne fut pas le même résultat lors du dernier vingt.

Joshua Roy a profité d’un avantage numérique et le Phoenix a créé l’égalité, quelques secondes plus tard, pour venir ébranler la confiance des Sags. Le Phoenix, qui avait le vent dans les voiles, est venu prendre une avance de deux buts que les Sags n’ont pu rattraper. Artemi Kniazev a réduit l’écart, mais le Phoenix de Sherbrooke s’est enfui avec la victoire.

«Il y a un joueur qui a joué défensivement. C’est Houde, à l’attaque, et il sort d’ici avec un but et deux passes. Quand tu ne t’impliques pas défensivement, tu mets ton sort dans les mains de l’autre équipe», a mentionné Jean, très déçu de ses troupes. Pour lui, le respect sera de mise lors des prochains matchs contre le Phoenix cette semaine. «Si tu respectes ton adversaire, il y a des chances que tu te prépares à la hauteur de tes capacités.»