/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: Chicoutimi prend sa revanche contre Sherbrooke

Les Sags ont, une fois de plus, dominé au chapitre des tirs au but contre le Phœnix, avec 32 lancers contre 22.
Photo d'archives, Agence QMI (Roger Gagnon) Les Sags ont, une fois de plus, dominé au chapitre des tirs au but contre le Phœnix, avec 32 lancers contre 22.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont rebondi contre le Phœnix de Sherbrooke au lendemain de la défaite. Les Sags ont défait les hommes de Stéphane Julien par la marque de 4-2, au Palais des sports Léopold-Drolet, samedi après-midi.

• À lire aussi: Adam Raska mène l’Océanic à la victoire face aux Tigres

«Il y avait un vouloir de se concentrer sur nous, et non sur ce que l’autre équipe allait nous amener, ce soir, contrairement à hier», a souligné l’entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, qui croit qu’il y a du bon dans le fait de jouer des matchs serrés comme celui de samedi.

Les deux formations se sont d’ailleurs inscrites au pointage rapidement. Les Sags ont profité de leur premier tir pour battre le gardien Hlavaj. L’attaquant slovaque des Saguenéens est venu battre, d’un puissant tir du poignet, le gardien du Phœnix. Les Sherbrookois ont fait mouche en marquant, eux aussi, sur leur premier tir du match, avant d’atteindre la cible à nouveau pour prendre les devants.

Bonne séquence pour Mercer et Dubé

Dawson Mercer a créé l’égalité en deuxième période. Mercer a été aidé de Dubé et Farmer sur la séquence. Ces points ont permis à Mercer et Dubé de prolonger leur série de matchs avec au moins un point à dix.

Boudrias et Gill se sont ensuite échangé quelques coups et ont dû quitter la glace pendant 15 minutes. «On a perdu des joueurs importants en cours de route, que ce soit à cause de bagarres ou de blessures. On a joué à quatre défenseurs une bonne partie de cette rencontre, mais il y a des leaders qui se sont levés», a mentionné Yanick Jean.

Troisième période décisive

Pour une deuxième rencontre de suite, le match s’est décidé en troisième période. Les Sags, toujours à la recherche d’une première victoire dans la bulle, se devaient de sortir avec le couteau entre les dents. «L’effort était là. Ce n’était pas parfait, mais on a vu beaucoup plus d’engagement», a lancé Jean.

Les joueurs qui devaient se lever l’ont finalement fait. «Kniazev a joué, ce soir, comme l’un des meilleurs défenseurs de la ligue; Mercer a levé son jeu et Shank a fait quelques bons arrêts», a mis en lumière Yanick Jean.

Mercer a finalement redonné les devants aux siens en captant, à la volée, une passe de Farmer. Le Phœnix n’a pas été capable de rattraper son retard, et Mercer a complété son tour du chapeau dans un filet désert. Les Sags ont obtenu leur première victoire dans l’environnement protégé de Sherbrooke. 

Défaite crève-cœur pour l’Armada  

L’Armada de Blainville-Boisbriand se dirigeait vers une victoire, mais le réveil tardif de Zachary Dean a permis aux Olympiques de Gatineau de se sauver avec un gain de 5 à 4 en prolongation, samedi, au Centre Marcel Dionne.

La bulle de Drummondville ne réussit pas trop aux hommes de Bruce Richardson, qui ont été vaincus pour une deuxième fois en autant de jours.

En avance 4 à 2 en début de troisième période, la formation de la Rive-Nord a assisté aux prouesses de Zachary Dean, qui a aidé Metis Roelens à réduire l’écart, avant d’inscrire le filet égalisateur. Dean s’est à nouveau signalé en prolongation, où il s’est fait complice de Manix Landry.

– Avec l'Agence QMI